AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A love that's so demanding, I can't speak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: A love that's so demanding, I can't speak   Jeu 26 Juin - 0:20

[Premier poste réservé à Evan J.]
Cela faisait déjà des semaines qu’Adam n’avait pas adressé la parole à Evan l’infirmier. Pas une seule fois. Pourtant, il le croisait souvent des les couloirs de l’école, mais il l’ignorait, comme s’il n’avait jamais connu cet homme de sa vie. Il le “boudait” on pourrait dire. Adam n’avait qu’envie de le détester après ce qui c’était passer dans le bureau de l’infirmier. Lui briser le coeur ainsi, lui avouer qu’il était déjà en couple tandis qu’Adam était réellement tombé en amour avec cet homme. Mais depuis peu, Adam n’était plus seul. Il c’était fait un petit ami, son deuxième petit ami. William Drake, qui lui avait longtemps été un ami. Il l’aimait plus que tout, mais pourtant, il était toujours en amours avec Evan. Pourtant, il ne voulait pas le croire, il voulait le détester. Mais comment le détester ? Il l’aimait, ne trouvant pas la raison. Pourquoi aimer un homme qui lui à brisé le coeur ? Son amour envers Evan était un secret, puisqu’il n’en avait parler à personne d’autre. Même pas à William. Qu’allait-t-il penser ? Il ne voulait pas que William le prenne mal, il ne voulait pas perde William.

Adam se rappelait très bien de la scène à la forêt interdite, il avait dit à Evan qu’il allait tuer Adam, mais il ne l’avait toujours pas fait. Peut-être parce qu’il ne voulait tout simplement pas faire souffrir Evan ? De toute manière, bien des choses le préoccupait plus que Adam G de ses temps-ci, William, william & encore lui. Dire qu’il avait passer à 2 doigt de la mort, de mettre lui même fin à sa vie à cause de cette histoire, pas seulement ça bien sur, mais si l’histoire d’Evan n’aurait pas arriver, celle de la forêt non plus. Adam se rappelait d’Asmodeus dans les cachots, qui lui disait qu’Evan était qu’un con. Sa oui, il l’était, un con, un connard ... Mais Adam n’était pas mieux, il avait tué, et à cause de cela; il allait aller en prison. En prison !

Adam allait tout quitter, Poudlard, ses quelques amis, William ... Evan ... Il devait au moins lui dire quelques mots avant de partir. Il avait envie d’être dans ses bras, et de l’embrasser mais en même temps, il n’avait qu’envie de le frapper, de le rendre jaloux. Le rendre jaloux ? Une question trottait dans la tête d’Adam, une question qui avait toujours été là. Malgré qu’il sortait avec Adam G, est-ce qu’Evan l’aimait ? Est-ce que tout ce qu’il lui avait dit était vrai ? Est-ce que c’était que du sexe qu’il avait voulu ? Il soupira et se laissa tomber sur le sol froid des cachots. Sa question était sans réponse, et s’il voudrait une réponse, la seule manière de la recevoir saurait de lui demander. Mais de toute manière, rien ne disait qu’Evan était un homme franc. Il avait envie de monter le grand escalier de marbre et de se rendre à l’infirmerie mais ses fesses restaient bien écraser sur le sol froid et poussiéreux des cachots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A love that's so demanding, I can't speak   Jeu 26 Juin - 12:16

N'ayant pas de patient qui réclamait sa présence, Evan en profita pour passer chez le maitre de potion qui devait lui remettre quelques potions de soins pour l'infirmerie. Bien que le printemps soit déjà arrivé, l'air des cachots reste froid et humide comme à l'accoutumé donc Evan préfère mettre une cape sur ses épaules, vêtu d'un t-shirt moldu représentant un groupe rock.

Il ne se pressa pas pour descendre aux sous-sol de l'école, un peu perdu dans ses pensées. Tout avait recommencer à aller pour le mieux. Il passait un peu plus de temps avec Adam à pré-au-lard, il avait cessé de déprimé, du moins on aurait dit...parce que bien que ça aille mieux avec Adam Geoffrey, il n'avait pas cessé de pensé à Adam Whyte, cet élève qui lui avait fait tourné la tête pendant une nuit torride qu'il ne parvenait pas à oublier. Mais ce n'était pas seulement la nuit, c'était tout...il ignorait pourquoi mais il se dégageait de ce garçon quelque chose qui le rendait fou!

L'infirmier avait tout fait pour mettre cette histoire bien loin au fond de lui mais elle refaisait surface chaque fois qu'il devait croisé Adam au détour d'un couloir alors que celui-ci se rendait en cours mais jamais il n'avait trouver le courage de lui parler, tout ce monde autour l'intimidait trop et même Adam l'intimidait, au fond après ce qu'il avait fait, lui avait fait, il ne pouvait pas s'imposer au jeune homme. Et il avait également eu peur, peur de ce qu'il lui avait dit dans la forêt. Mais jamais tout ça ne s'était concrétisé, ce ne devait être que sur l'élan de la jalousie.

Sans même s'en rendre compte il était rendu au bas de l'escalier mennant aux cachots. Son coeur s'accéléra sans trop savoir pourquoi...surement parce que c'est tout près que vit Adam. Evan inspira profondément et fonça droit devant. Il tourna un coin et sursauta tout en s'arrêtant net, il y avait Adam, là, assis par terre. Evan ignorait ce qu'il devait faire. L'ignorer et passé son chemin était un peu non civilisé et ridicule comme attitude mais comme c'était facile... Pour toute réaction Evan parvint à murmurer son nom, sans bouger, à quelques pas du jeune homme.

EVAN : « Adam..»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A love that's so demanding, I can't speak   Jeu 26 Juin - 16:57

« Adam..»

Adam fit un tel sursaut. Plongé dans ses pensés, il n’avait jamais vu quelqu’un s’approcher de lui. Pire encore, il reconnaissait cette voix qui lui donna des frisons. Il se pinça les lèvres et leva doucement la tête. Il voyait la tête si craquante d’Evan, il semblait, ... Timide ? Il ne s’avait pas quoi dire et ça se voyait, il avait sûrement dut tomber sur lui comme ça. Mais depuis des jours & des jours, ils se croisaient comme ça, mais jamais ils ne c’étaient adressé parole. Peut-être c’était-t-il enfin décidé ? Adam lui lança un regard noir, se releva en vitesse poussant un :

« Oh non ... Pas toi ... »

Pourtant, il y avait quelques minutes, il avait eu envie de le voir. Envie de se rendre à l’infirmerie avoir une discutions sérieuse. Mais une fois qu’il se trouvait devant lui, en quelques secondes, ses intentions avaient changés. Il poussa un long soupire et s’accota contre le mur. Il resta ainsi quelques longues secondes, les yeux fixer au sol, il n’avait pas envie de craquer sous le regard de Evan, pas envie d‘avoir envie de lui. Il ne s’avait pas quoi dire et au fait, pourquoi Evan était-t-il venu le voir ?

« Je suppose que tu es venu t‘excuser parce que ton p‘tit ami ta laisser à cause que tu l‘as trompé. Eh bien, sache que j‘ai un petit ami. Un vrai et ce n‘est pas un connard comme toi, nous, ont s’aiment vraiment. Alors tu peut déjà partir ! »

De la jalousie, mais d’une autre coté, ce qu’il disait était vrai. Mais même s’il aimait énormément William, il ne pouvait dire qu’il n’aimait plus Evan. Il se retrouvait un peu dans ce que vivait Evan, mais contrairement à lui, jamais Adam ne tromperait William. Le Serpentard regarda autour de lui, il y avait des élèves, et des élèves. Il poussa un soupire et déposa sa main sur le bras à Evan, le tirant par la manche pour l’emmener plus loin, il s’enfonça dans les cachots jusqu’à ce qu’il arrive dans un coin désert, là ou ils pourraient se parler seul à seul, là ou tout était calme. Son regard noir était étrangement disparu. Il le laissa tomber sur le mur de brique derrière lui et fixa son regard dans celui d’Evan.

« Bon sérieusement ... Qu‘est-ce que tu veut ? »

Si Evan était venu le voir, il devait bien y avoir un raison non ? Il croisa les bras, les yeux fixé dans ceux de l’infirmier, il attendait une réponse. Le silence était réapparu, et il n’aimait pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A love that's so demanding, I can't speak   Jeu 26 Juin - 22:43

« Oh non ... Pas toi ... »

La vitesse à laquel Adam s'était levé et le regard qu'il lui lançait en plus de sa remarque, tout ça plaqua Evan sur place. Bien sur qu'il ne s'attendait pas à ce qu'il lui saute au cou ou même qui soit content de le voir, mais ce n'était apparement pas à ça non plus que son subconsient s'attendait. Evan avait soudainement envis de faire demi-tour et de fuir à la course. Il se demandait pourquoi il s'était approché de lui, pourquoi il avait prononcé son nom plutôt que de l'ignorer comme c'était le cas depuis quelques temps...à quoi s'attendait-il? Qu'espérait-il? Il ne le savait même pas! Mais il était figé sur place, se surprenant à détaillé Adam, remarquant qu'il avait l'air d'être bien.

« Je suppose que tu es venu t‘excuser parce que ton p‘tit ami ta laisser à cause que tu l‘as trompé. Eh bien, sache que j‘ai un petit ami. Un vrai et ce n‘est pas un connard comme toi, nous, ont s’aiment vraiment. Alors tu peut déjà partir ! »

Cette réplique jetta un froid sur Evan. Oui il était un salaud et un connard et il le savait mais quand ça venait de cette bouche c'était pire que de recevoir un coup de poignard. Il baissa les yeux, se mordillant la lèvre inférieur ne sachant que dire. Le froid ne voulait pas partir, il gelait ses entraille. L'entendre dire qu'il avait un petit ami avait fait naître une flamme parmis toute cette glace, une flamme de jalousie. Mais ça jamais il ne se l'admetterait! Quand Adam le toucha sur le bras toute trace de froid dans son corps s'évanouie. Mais un frisson d'un tout autre genre le traversa.

Sans s'en rendre compte il suivit Adam dans un coin tranquille, loin des yeux et des oreilles indiscrêtes.

« Bon sérieusement ... Qu‘est-ce que tu veut ? »

« Je...je passais par là pour aller voir Asmodeus en fait. Mais quand je t'ai vu ça m'a rappeler que l'on avait pas eu la chance de parler, parler sans que tu veuille me tuer. Mais je te comprend et je peux m'en aller si tu préfère.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A love that's so demanding, I can't speak   Ven 27 Juin - 16:41

« Je...je passais par là pour aller voir Asmodeus en fait. Mais quand je t'ai vu ça m'a rappeler que l'on avait pas eu la chance de parler, parler sans que tu veuille me tuer. Mais je te comprend et je peux m'en aller si tu préfère.»

Adam poussa un soupire. Ce qu’il venait de lui dire était sûrement un mensonge, puisque Asmodeus lui avait lui-même qu’il détestait Evan avant même de le connaître. Pourquoi ? Parce qu’Adam lui avait tout dit ce qu’il lui avait fait. Si au moins il pouvait dire la vérité. Il lui lança un regard froid.

« Qu’est-ce que tu es menteur, tu n’es pas capable de dire la vérité ? Asmodeus te déteste, et s’il te connaît c’est parce que je lui est parlé de toi, je vois pas pourquoi tu irais le voir. »

Il poussa un autre soupire et chassa Asmodeus de ses pensés. De toute manière, on n’était pas venu ici pour parler d’Asmo, ni pour savoir pourquoi Evan avait bien pu se retrouver face à face avec Adam. Il avait un autre truc qui hantait ses pensés cette fois, la prison. Dire qu’il allait partir, sans William, sans Asmo, sans Theo & Judith, sans Christopher ... Sans ... Evan. Il allait s’ennuyer d’eux, et même Evan. Il l’aimait, il l’aimait encore mais il ne voulait pas se l’avouer. C’était William qu’il aimait, juste Will. Il poussa un autre soupire, évitant de regarder Evan. Il avait les yeux fixé au sol, il voulait dire quelque chose donc il hésitait à dire en même temps.

« Evan je ... Je vais aller ... En prison. Parce que j‘ai tué un homme. »

Peut-être allait-t-il le croire cette fois ? Lorsqu’il lui avait dit, à la forêt interdite, il n’avait pas semblé le croire. Il se demandait également comment il allait réagir, la peur, la colère, l’injustice ? Ou peut-être simplement, il serait content d’apprendre qu’Adam allait partir en prison pour ce qu’il avait fait. Ses yeux quittèrent doucement le sol pour allé se plonger dans ceux de Evan. Il se décolla du mur doucement et alla se coller sur Evan, plutôt, lui donner un simple câlin. Juste un câlin ...

« Je vais m‘ennuyer de toi tu sais ... »

Il se décolla de l’infirmier reculant de quelques pas pour se retrouvé à nouveau accoté contre le mur de brique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A love that's so demanding, I can't speak   Ven 27 Juin - 19:47

(Jai fait une boude...je voulais dire Aelius mais je me suis trompé! Désolé mais bon on va laisser ça comme ça! Je vais faire comme si Evan avec brdouillé tien!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A love that's so demanding, I can't speak   Ven 27 Juin - 21:59

« Qu’est-ce que tu es menteur, tu n’es pas capable de dire la vérité ? Asmodeus te déteste, et s’il te connaît c’est parce que je lui est parlé de toi, je vois pas pourquoi tu irais le voir. »

Evan secoua la tête, le fait d'avoir croisé Adam l'avait tout mélanger et l'Avait même fait se trompé de nom! Il venait voir Aelius Stern, pas Asmodeus, un élève qu'il ne connaissait que de nom, il ne savait même pas à quoi il ressemblait. Son erreur sembla enflammée la mauvaise humeur d'Adam et cela désola Evan.

« Désolé, je voulais dire Aelius, il me doit des potions...j'ignore pourquoi je me suis mélanger dans les noms mais je ne te mens pas, surtout que je ne connais pas Asmodeus, que de nom en fait.»

Mais bon, ça n'avait pas d'importance ce qu'il venait faire là, il n'avait pas du tout envis de parler de potion ni d'Aelius. Il n'avait qu'une seule envis et c'était de parler, ou plutôt d'écouter Adam parler. Mais ce qu'il avait à lui dire allait lui faire tout un choc. Il le voyait soupirer et éviter son regard et ça ne lui disait rien de bon.

« Evan je ... Je vais aller ... En prison. Parce que j‘ai tué un homme. »

La salive d'Evan resta bloquée dans sa gorge, il avait l'impression de suffoqué. Il regarda Adam qui ne le regardait pas, s'attendait à ce qu'il crit ''je t'ai bien eu'', mais non, rien. Il s'attendait à ce que ça soit une blague, une blague de très mauvais goût mais non rien...Il avait l'air sérieux. Il lui avait déjà dit ça, mais il ne l'avait cru, il était en colère à ce moment qu'il avait cru qu'Adam délirait mais là encore il disait cela...et Ashley lui avait également dit quelque chose dans ce genre là.

Evan fit non de la tête, ça ne se pouvait pas. Même si c'était vrai, Adam ne pouvait pas aller en prison, il était trop jeune pour ça...Azkaban le turait! Quand Adam vint se blottir contre lui Evan voulu refermer ses bras contre lui mais il se défit trop rapidement.

« Je vais m‘ennuyer de toi tu sais ... »

« Ils ne peuvent pas, non, tu n'iras pas en prison! C'est trop ridicule. Tu es trop jeune...tu...tu peux tout nié...ils ne peuvent pas!»

Evan n'arrivait plus à réfléchir très correctement. Mais il savait qu'il n'allait pas laisser Adam se faire jeter à Azkaban sans rien dire ni rien faire!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A love that's so demanding, I can't speak   Ven 4 Juil - 4:11

« Désolé, je voulais dire Aelius, il me doit des potions...j'ignore pourquoi je me suis mélanger dans les noms mais je ne te mens pas, surtout que je ne connais pas Asmodeus, que de nom en fait.»

Bien sur qu’il ne le croyait pas, bien que ça pouvait paraître étrange qu’il est voir Asmodeus, vu qu’il s’avait qu’ils ne se connaissaient pas. Bref, il lui lança un regard noir et un regard du genre «C’est ça, c’est ça». De toute manière, il n’avait aucune envie de se chicaner, ni de parler d’Asmodeus. Il voulait s’avoir ce qu’Evan avait à lui dire, enfin, s’il avait quelque chose à lui dire. C’était pour cette raison, qu’il avait tiré l’infirmier par la manche afin de l’amener plus loin, creux dans un coin des cachots ou personne ne pouvait les entendre ni les voir. Accoté sur un mur, Adam regardait Evans dans les yeux tandis que le silence était apparu. Un silence gênant & énervant. Pourtant, il s’avait quoi dire, mais il n’osait pas l’avouer. Il ignorait complètement ce qu’allait en penser Evan. Il baissa les yeux vers le sol, et ça lui quelques temps avant de se lancer:

« Evan je ... Je vais aller ... En prison. Parce que j‘ai tué un homme. »

Sans même attendre une réponse, sans même regarder son visage, il c’était avancé à tout vitesse et c’était collé sur l’infirmier, le serrant dans ses bras. Il avait les yeux humides, il n’avait qu’envie de pleurer, de crier, de se venger. Ses envie de meurtre étaient de plus en plus vrai, ses idées suicidaires aussi. Pendant quelques semaines, il avait connu le bonheur. Mais, malchanceux comme il était, il allait finir en prison. En PRISON ! Il ne voulait pas aller là, surtout pas là, n’importe quel prison mais pas celle-là. Au milieu de l’océan, entouré de meurtrier, des vrais meurtrie; des vrais fous. Il allait devoir aussi affronté les Détraqueur. Il préférait mourir que d’aller là bas, il allait connaître.

« Ils ne peuvent pas, non, tu n'iras pas en prison! C'est trop ridicule. Tu es trop jeune...tu...tu peux tout nié...ils ne peuvent pas!»

Pourquoi Adam ne pourrait-t-il pas y aller ? Il était jeune, eh oui, mais il avait tué. Pourtant, il était “inconscient” lorsqu’il avait tué, et la personne qui avait tué était aussi coupable que lui, il avait tué son père. Cette histoire de meurtre était un simple histoire de vengeance, Green avait tué son père, et il n’était jamais allé en prison, pourquoi Adam lui, y irait ? La vie était injuste, trop injuste.

« La vie est injuste ! Tu ne le savais pas ? »

Il poussa un autre soupire, tandis que ses yeux commencèrent à y laisser tombés quelques larmes. Il se forçait, il se mordait les lèvres, il ne voulait pas pleurer. Mais c’était impossible, il était trop triste & trop frustré. Il leva les yeux du sols et les fixèrent dans ceux d’Evan, il poussa un espèce de grognement:

« Pour une fois, je commençait à être heureux ... » Il s’essuya les yeux & reprit avec une voix plus forte cette fois: « De toute façon, ils ne m‘auront pas. Je vais me faire éclaté la cervelle contre le mur de mon dortoir bien avant. Ils n‘ont pas à me faire sa, je vais tous les tués. » Il était totalement sérieux dans ce qu’il disait, il en avait assez, il allait finir par exploser si sa continuait comme cela. « Nathan m‘attend là haut. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: A love that's so demanding, I can't speak   Lun 21 Juil - 13:44

Evan avait refermer ses bras autour du corps qui lui semblait si frêle, si fragile d'Adam. Il refusait que ce jeune homme soit enfermer, qu'on lui fasse du mal. Evan continuait à hocher doucement la tête, refusant ce que lui avait dit Adam, tout ça n'était qu'un mauvais rêve ou bien une mauvaise blague...

« La vie est injuste ! Tu ne le savais pas ? »

Un procès! Bien sûr,il n'irait pas tout simplement en prison! On ne fait plus ça de nos jours! On n'enferme pas les gens sans procès! Et les procès permettent souvent de libérer des coupable, c'est bien connu! Quand Adam le fixa de ses yeux humide, c'est ceux d'Evan qui se remplirent de larmes. Il se sentit soudainement coupable de tout ça. Il n'avait sincèrement pas voulu lui faire du mal mais il l'avait fait et peut-être que c'est ça qui avait ammener Adam à commêtre un crime.

« Pour une fois, je commençait à être heureux ... »
« De toute façon, ils ne m‘auront pas. Je vais me faire éclaté la cervelle contre le mur de mon dortoir bien avant. Ils n‘ont pas à me faire sa, je vais tous les tués. »
« Nathan m‘attend là haut. »

Evan relacha son étreinte sur Adam. Le regardant dans les yeux, pas avec de la colère mais avec un peu de tristesse et d'incompréhension.

« Et ton petit ami actuel? C'est tout ce que tu feras pour lui? Ne pas te laisser une chance de te défendre, un procès est toujours possible Adam au lieu du suicide. C'est comme ça que tu veux que tout tes amis se souviennent de toi?»

La voix d'Evan était brisée, ça lui faisait un mal terrible de penser que ce jeune homme voulait mourire à ce point. Mais dans tout ça, il refusait de penser à sa douleur pour se concentrer sur celle d'Adam.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: A love that's so demanding, I can't speak   

Revenir en haut Aller en bas
 

A love that's so demanding, I can't speak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cracbadaboum; Une malédiction, des sorciers. Oserez-vous ? :: Sujets inachevés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit