AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 > G A V I N . H A R R I S__*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



▌Âge : 32 ans
▌Ancienne maison : Serdaigle.
▌Sang : Impur
▌Humeur : Obsédée.
▌Emploi : Emboîteur de papy.

MessageSujet: > G A V I N . H A R R I S__*   Ven 5 Déc - 10:38


*CARTE D'IDENTITE__



« Pleurez maintenant, pleurez, un Sang-de-Bourbe vous sauve la vie. »



Nom: Harris… Typiquement britannique & qui plus est, d'une banalité plus que déconcertante; le vieil adage qui dit que l'on ne choisit pas sa famille devrait préciser que l'ont ne peut de ce fait choisir son nom. Tant pis, ce n'est pas se qui perturbera le plus notre sorcier, même si je vous l'accorde, il aurait préféré un petit peu plus d'originalité… De toute façon, vous vous rendrez vite compte qu'en tant qu'homme d'exception, il lui fallait une caractéristique qui le raccroche au bas monde des gens médiocrement ridicule dont vous faites partis, & ne prenez pas ça pour une insulte… Croyez moi, dans le cas présent, la politesse est Reine.

Prénom(s): Gavin… Sans commentaire, à croire que ces parents n'avaient vraiment aucune imagination.

Age : 32 ans; en pleins force de l'âge donc, & croyez moi, il le sait & n'hésite à en profiter… Si vous saviez mes amis, si vous saviez.

Date & Lieu de Naissance: Le 25 Décembre 1998 à 00h01… Pas besoin de relire trois fois la date, encore moins l'heure de la naissance du sorcier, vous avez bien lu; à une minute près & même sa date de naissance faisait de lui quelqu'un d'exceptionnel. Il aurait pu être un nouveau messie parmi cette foule d'insignifiants insectes grouillants autour de lui… Tant pis, être considérer comme un Dieu lui paraît bien plus glorifiant, & comme tous ces derniers, lui aussi établis des miracles, mais ne nous égarons pas plus & précisons que Sir Harris à poussé son premier hurlement dans l'Hospital moldu de la très méconnue ville de Nottingham… Enfin, inutile de vous faire remarquer l'ironie présente dans la phrase précédente; inutile aussi de préciser que celui qui a fait gagner ces lettres de noblesses à cette si magnifique ville n'est pas cet idiot de Robin Hood, mais bien le grand & si parfait Gavin Harris… Prétentieux vous dîtes, mais mes chers amis, vous n'avez encore rien vu.

Sang: La pureté du sang, n'est ce pas… Une caractéristique d'une telle importance de nos jours… Pitoyable, extraordinairement pitoyable. Catégoriser une personne du fait de son ascendance, grave erreur croyez moi… Ce n'est pas le sang; ce n'est pas son odeur, ni sa couleur qui fait l'être que l'on peut trouver face à nous; admirer, admirer ce Sang-de-Bourbe de Gavin; admirer celui que vous ne serez jamais, aurait il dit en vous regardant de très haut, de trop haut sans doute… Il faut dire qu'à l'époque de ses années Poudlard, être né de parents moldus n'étaient pas le plus bel héritage à défendre; mais Gavin les auras fait taire, toutes ses langues de vipères… Ou plus généralement, de Serpents. Pleurer maintenant, pleurer, un Sang-de-Bourbe vous sauve la vie…

Ancienne Maison : Serdaigle, la ou abonde l'esprit… Inutile d'apporter plus de précisions; il n'y avait que cette maison qui pouvait offrir un accueil parfait à Gavin & ses énormes capacités intellectuelles… Serdaigle, la maison de Génies vous dîtes ?

Emploi : Médicommage… En charge des cas les plus intéressants, de ceux-ci & d'aucun autre; n'est il pas le meilleur après tout, il est donc logique que les cas rarissimes lui soient réservés… Mais non ce n'est pas une question de fierté, ni de reconnaissance… C'est juste logique vous savez, n'oubliez pas, il n'est que le meilleur. N'oublions pas non plus qu'il est écrivain à ses heures perdues...



*DETAILS__





« Rien de plus qu'un requin. »





Orientation sexuelle: Une seule phrase suffirait pour résumer ces attirances; de sa voix suave et charmeuse, il se contenterait d'un simple « Femme, je vous aimes ». Le décor est planté n'est ce pas, un décor simple et dépouillé, mais au combien exact... Vous faites partie de la gente féminine, vous plairez obligatoirement à Gavin; bien qu'il faille encore remplir certaines caractéristiques indispensables... L'age ne revêt peut être aucune importance aux yeux de notre cher docteur, mais le plaisir des yeux doit être présent; après tout, il est en droit d'attendre une compagnie de grande qualité, n'oubliez pas qui il est... Il est en droit d'exiger le meilleur.

Baguette magique: En sorbier, bois de la guérison et de la vie... Idéal pour une personne qui souhaite lutter pour la vie de ses patients – si si, Gavin veut bel et bien sauver ses patients, la prime qu'il touche n'en est que plus importante -. Une ventricule de cœur de Dragon en son sein, l'instrument mesure 24,7 cm... Comme un autre instrument d'ailleurs, mais là n'est pas la question.

Balai: Le plus cher, et donc le meilleur... Pour être franc, il ne se souvient pas du modèle qu'il possède, peut être parce que ce dernier dors au fond d'un placard et qu'il n'a jamais servi. Transplaner est tellement plus simple vous ne trouvez pas ?

Animaux: Aucun, il n'éprouve pas le besoin de partager son univers avec un animal quel qu'il soit.

Forme du Patronus: Un requin, fidèle représentation de ce que ce très cher Gavin représente dans la société... Rien de plus qu'un requin.

Forme de l'épouvantard: Se voir seul, seul à même le sol d'une ruelle étroite et sombre... Un simple manteau sur le dos, un manteau rapiécé de toute part, une bouteille de Whisky bon marché devant lui. Lui seul au monde, relativisant ses échecs, pleurant la chute d'un empire qui a mis si longtemps à se bâtir, son empire, avant de s'éteindre à son tour, s'inclinant ainsi face à une maladie trop forte pour lui... Une maladie qui l'aura finalement vaincue.



*HORS-JEU__




Multicomptes? Hum... Pas du tout, mais alors là pas du tout... * Pas tapper *
Star sur l'avatar: Viggo Mortensen
Personnage prédéfini? Non... Non &... Non ^^

Prénom ou Surnom: Steph'
Age: 18
Code Règlement: Petit Monstre
Commentaires: Hum... >.< * =p *
Taux d'activité |/7| : Hum... Longue période "d'absence" je sais, mais j'reviens petit à petit, pas de panique j'risque pas d'oublier Crac'
[/right]


Dernière édition par Gavin Harris le Ven 30 Jan - 23:36, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You sold your soul to feed your vanity, your fantasies, & lies.


▌Citation :
Il n'y a qu'un seul monde et il est faux, cruel, contradictoire, séduisant et dépourvu de sens. Un monde ainsi constitué est le monde réel. Nous avons besoin de mensonges pour conquérir cette réalité, cette "vérité".NIETZSCHE

▌Clan : Avec moi-même, ça en fait moins à trahir.
▌Âge : 18 ans
▌Année : Huitième
▌Maison : Serpentard
▌Sang : Impur
▌Humeur : lost.
▌Crédit(s) : Ava (c) texas-flood & icon (c) Fox

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: > G A V I N . H A R R I S__*   Ven 5 Déc - 10:52

Bienvenue sur Crac =)
Avatar réservé
Bonne continuation pour la suite de ta fiche hug

_____________________________________

Alice M. Ewing
Mais je vois à cet œil tout chargé de tempêtes, que ton cœur n’est pas fait pour les paisibles fêtes, et que cette beauté, sombre comme le fer, est de celles que forge et que polit l’Enfer, pour accomplir un jour d’effroyables luxures,et contrister le cœur des humbles créatures. BAUDELAIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Âge : 32 ans
▌Ancienne maison : Serdaigle.
▌Sang : Impur
▌Humeur : Obsédée.
▌Emploi : Emboîteur de papy.

MessageSujet: Re: > G A V I N . H A R R I S__*   Ven 5 Déc - 11:03

Merci Alice <333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: > G A V I N . H A R R I S__*   Jeu 18 Déc - 3:38

Déplacé dans les inactifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Âge : 32 ans
▌Ancienne maison : Serdaigle.
▌Sang : Impur
▌Humeur : Obsédée.
▌Emploi : Emboîteur de papy.

MessageSujet: Re: > G A V I N . H A R R I S__*   Jeu 29 Jan - 15:33

*APPARENCE__


« Gavin Harris à joué avec vous [...] »



Physique: Un charme terrifiant... Rien que ça, ou plutôt, juste cela vous ferait tomber dans ses bras. Un charisme certain, je pense que vous l'aurez remarquée de vous même, voilà ce qui le rend si séduisant; allons, ne dites pas le contraire... Vous l'aviez remarquée parmi cette foule de personnes toutes aussi banales les unes que les autres, vous n'aviez été attirée que par lui lorsque de vos yeux innocents, vous l'aviez distinguée parmi cette foule de corps grouillant aux abords de l'hôpital dans lequel ce charmant sorcier exerçait... Osez me dire le contraire ! Osez me dire que sa vision ne vous a pas troublée...

Perturbée par cette aura que l'homme qui se tenait à quelques mètres de vous dégageait... Une aura plaisante, mais dangereuse, surtout lorsque cette un expert dans le jeu de la séduction qui marche devant vous. Comment avez vous réagis lorsque lentement, il s'est retourné pour vous faire face, et que dans le même temps, il vous a piégée dans son si troublant regard ? Quel fut votre réaction lorsque ses magnifiques yeux bleus vous ont eut froidement dévisagés... La même que tant d'autre femme, voilà ce que vous vous dites, qu'il ne fallait pas se faire trop d'illusion, qu'avec se sourire si charmeur qu'il venait de vous adresser, il devait déjà avoir quelqu'un dans sa vie depuis bien longtemps, peut être était il même déjà marié que ce n'aurait pas été choquant... Seulement voilà, malgré toutes les pensées qui pouvait vous sillonner l'esprit, vous vous imaginiez déjà passer votre main dans ses courts cheveux châtains; caresser sa joue tout en contemplant son visage d'ange de plus près... Déjà vous rêviez de ces lèvres contre les vôtres, de ces lèvres que vous imaginiez si douces, si délicates...

Alors comment avez vous réagis lorsque d'un simple murmure, il est venu vous souffler à l'oreille un bref « suivez moi... » d'une voix enjôleuse; laissant du même fait son parfum vous enivrer totalement... Pourquoi n'avez vous pas résistée lorsque d'un mouvement vif, il a passé sa main dans la vôtre pour vous attirer dans un coins un peu plus à l'abri des regards ? Est ce cette sensation si étrange qu'il provoquait chez vous chaque fois que sa peau frôlait la votre ? Était ce du à ses mains expertes, si douces, qui vous arrachaient un frisson chaque fois qu'il explorait un peu plus votre corps... Sans doute, cela ne pouvait être que ça. Mais vous, quelle fut votre réaction à ses caresses ? Avez vous fait l'erreur d'y répondre en venant à votre tour caresser son corps, passer vos mains sur ces muscles si saillants semblants appartenir à un athlète... L'avez vous contemplée de bas en haut, vous imaginant une histoire sérieuse avec cette homme, vous imaginant marchant mains dans la main avec lui sur le chemin de traverse, l'avez vous imaginé vous protégeant totalement du haut de son mètre quatre vingt...

Sincèrement, osiez vous imaginer pouvoir garder cet homme à vos côtés ? Pouvoir vous perdre chaque jour de votre vie dans son si magnifique regard azur... Caresser chaque jour qui passerait son corps si parfait... Oui; dans ce cas comment avez vous réagis lorsque cet homme vous a laissé après avoir obtenu ce qu'il voulait ? Lorsque, effondrée, vous l'avez vu s'en aller comme si de rien était... Vous avez tout compris, Gavin Harris a joué avec vous à son jeu préféré... Celui de la séduction.

Style vestimentaire: Trois mots... Sobre, classe et surtout très cher. Sobre dans la forme et les couleurs... Rien d'extravagant, il ne supporte pas; le noir, le gris et le bleu sont ses meilleurs alliés, bien qu'il ne ferme pas la porte à des couleurs plus vives, mais ce sera à petite dose. Décontracté, ou un plus chic, il n'a aucun problème à passer du costume au plus courant « jean-basket », tant que ces derniers montres un certains standing... Il hait les vêtements de sorcier, la faute à son côté moldu sans doute, qui fait que porter une longue robe le met en permanence mal à l'aise. Classe donc, même dans la vie de tous les jours... Même des vêtements tout ce qu'il y a de plus banales doivent montrer son rang, et pour ça, il ne voit pas d'inconvénient à y mettre le prix, surtout qu'il peut se le permettre.

Signe particulier: Sincèrement, vous pensez vraiment qu'il à besoin de ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Âge : 32 ans
▌Ancienne maison : Serdaigle.
▌Sang : Impur
▌Humeur : Obsédée.
▌Emploi : Emboîteur de papy.

MessageSujet: Re: > G A V I N . H A R R I S__*   Jeu 29 Jan - 17:29

*CARACTERE__



« il est un cauchemar pour quiconque le croise. »






Description: Le fabuleux Docteur Harris... Génie de la médecine, capable de sauver un nombre incalculable de vie en un temps record tant son intelligence peut se révéler prodigieuse. Il faut dire ce qu'il est, on peut reprocher tout ce que l'on veut à ce cher Gavin, c'est vrai qu'il est loin d'être un modèle de perfection, mais ce qu'on ne pourra jamais lui enlever, c'est cette faculté à employer son intelligence de façon à toujours trouver la solution à un problème; cultivé, avide de connaissance et surtout d'une froideur sans égale lorsqu'il s'agit de son travail, on peut facilement dire qu'il donne tout à se dernier, sans pour autant négliger sa propre vie cela va de soi. L'enfant torturé qu'il était à l'époque avait très vite compris que pour réussir, il devait s'en donner les moyens... Une soif de reconnaissance à toujours habité le sorcier; avide de pouvoir et de célébrité, il compris très rapidement que pour obtenir la vie sont il rêvait, il devrait user de tous les artifices possibles et imaginables pour arriver à ses fins... Ce qui, bien heureusement, était tout à fait dans les cordes de ce cher Gavin.

Ambitieux donc, et impatient... Il exige tout et tout de suite, à tel point que le proverbe « on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre » le fait doucement rire. En effet, si il veux quelque chose, il mettra tout en œuvre pour y l'obtenir; le fait qu'il déteste qu'on lui résiste amplifie encore plus ce côté et le pousse constamment à outre-passer les limites du tolérable. Mais dépasser les limites, il n'en a que faire... En effet, tout lui est du; sûr de lui et prétentieux, il ne serait pas contre le fait d'exiger que le monde soit à ses pieds si l'envie lui en prenait; oh rassurez vous, il n'est pas assez idiot pour réclamer pareille folie, il aurait bien trop peur que vous, pauvres mortels, veniez à salir son génie... Il n'a nullement besoin de vous pour lui cirer les bottes, il n'a besoin que de lui; lui le sauveur de l'humanité, lui, ce Sang-de-Bourbe qui est devenu celui qui lutte contre la mort...

Vous le détestez rien que pour ça prétention ? Mais mes chers amis, qu'en sera t-il une fois son caractère entièrement dévoilé... Comment allez vous réagir lorsque je vais vous dire que Gavin Harris est un être qui n'hésitera pas à mentir et à manipuler pour arriver à ses fins; il ne recule devant rien, il trompera tout le monde -ou presque- pour obtenir ce qu'il désire le plus et ce même si cela se révèle être une chose dont l'utilité s'avère des plus contestable; détruira un homme et sa réputation par simple envie; il n'hésitera pas une seule seconde à tricher ou dérober les secrets les plus intimes d'une personnes pour la mettre de son côté, pour l'emprisonner dans un monde dont on ne ressort jamais; un monde, ou plutôt un jeu dont ce cher Harris est le maître, un jeu qu'il connaît plus que quiconque et dont il tire toutes les ficelles. Oui, parce que Gavin, c'est aussi ça, une personne qui ne recherche que son profit personnel... Trop rusé -ou lâche, c'est selon- pour s'exposer de lui même en cas de faute de sa part, ce sont des pantins qu'il envois au charbon, des pantins qui prendront les coups à sa place pendant que lui continuera à régner en maître sur son empire, un empire de traitrise et fausseté.

Faux, il l'est aussi... Trop fier, il ne demandera jamais d'aide et n'offrira jamais la sienne... Aux yeux de notre beau docteur, tout se mérite, ou s'achète selon la personne que l'on a en face de soit, ainsi il sait que certaines personnes ont des dettes envers lui, il n'est pas près de l'oublier... Il va de soi que ces personnes en sont pas de simples petites gens sans importance, bien au contraire, tous ont une influence particulièrement intéressante dans notre société... Entre les gens qu'il tient par le chantage et ceux qui lui doive quelque chose, le carnet d'adresse du beau Gavin se révèle être des plus fournis.

Imbus de lui même, manipulateur et menteur, voilà trois caractéristiques qui sont loin de faire bon ménage une fois associées... Si l'on rajoute à cela le fait que notre sorcier soit un véritable hypocrite, l'addition devient des plus corsées. Harris est un monstre sur pattes; haïe tant par ses patients -à qui il sauve la vie, ne l'oublions pas- que par ces collaborateurs -à qui il pourrit la vie, je vous l'accorde- il est le héros d'une légende qui stipule qu'il est impossible de travailler plus d'un mois avec lui sans devenir à moitié fou...
Que fait il encore à un poste aussi haut placé si il est aussi détestable me direz vous... La réponse est simple, on ne fait malheureusement pas meilleur médicommage que lui dans toutes l'Europe. Arrêter donc de rager, il sauve ses patients après tout... C'est peut être encore une fois dans son travail que s'exprime l'once de bonté qui dort encore au fond de lui. Il donnera tout lors d'une opération pour sauver la personne dont il à la charge... Après, est ce vraiment de la bonté ou juste une nouvelle preuve manifeste de son extraordinaire fierté et de son refus de l'échec, je vous en laisse seul juge.

Le fait est que le docteur Harris aura obtenu ce qu'il voulait... A savoir toujours obtenir ce qu'il souhaite justement; lui qui à toujours voulu sortir de la misère lorsqu'elle le dominait lui et sa famille durant son enfance, on peut dire que son objectif est remplit... Ses envies de luxe sont comblés, il ne s'est jamais rien refusé et ne se refusera jamais rien... Il aime les belles choses, les bonnes choses. L'aimerez vous un peu plus si je vous dis qu'il collectionne les femmes ? Qu'il les considèrent comme des jouets, rien de plus que comme de vulgaire chose que l'on jette une fois utilisée... Comment ça il ne remonte pas dans votre estime ? Tant pis, dans ce cas je vais continuer sur ma lancé et dire que pour lui, coucher pour réussir est un plaisir... Coucher tout court est un plaisir en fait, mais il recommande à tous le monde la « promotion canapé », qui est encore le moyen le plus simple pour arriver à ses fins... Et le plus agréable.
Vous aurez sans doute remarquer ce petit côté provocateur, grande marque de fabrique du beau docteur... Mais malgré tous les problème que ça peut lui rapporter, vous remarquerez qu'il s'en sort toujours indemne.

Vous l'aurez compris, Gavin et les sentiments, ce n'est pas une histoire de cœur. Il connaît l'amitié, même si ces vrais amis ce compte sur les doigts d'une demie main il est fidèle à ses derniers. Avec eux, il ne cherche pas à tout commander, ne montre pas son sale caractère et son petit côté colérique qui le rendent encore moins supportable.

Bref, mettons fin à votre supplice... Gavin est une personne avide de connaissance qui veut toujours tout savoir et en même temps, avoir raison et ce même si il a tort. Prétentieux, manipulateur et menteur, il est un cauchemar pour quiconque le croise.

Comme quoi, on peut être le plus grand médecin du monde, sauver sa propre vie est toujours plus compliqué que de sauver celle des autres...


Principales qualités: Intelligent, ambitieux, rusé, fidèle aux personnes qui lui sont chères.
Principaux défauts: Manipulateur, lâche, fier, malhonnête, prétentieux, veut toujours avoir raison, faux, menteur, colérique, provocateur.
En plus: A un sérieux penchant pour l'alcool et différente drogue, il l'assume et ne se cache pas... Après tout, il se moque de ce que peuvent penser les autres, puis, il faut bien ça pour supporter la pression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Âge : 32 ans
▌Ancienne maison : Serdaigle.
▌Sang : Impur
▌Humeur : Obsédée.
▌Emploi : Emboîteur de papy.

MessageSujet: Re: > G A V I N . H A R R I S__*   Ven 30 Jan - 22:31


*HISTORIQUE__


Histoire: Comme une pièce de théâtre dont le scénario aurait été écrit par un homme aigri, qui ne souhaitait qu'une chose, torturé jusqu'à la mort son personnage. Une pièce cruelle, touchante et ô combien attractive, l'histoire d'une vie à la hauteur du personnage... Gavin Harris vous joue sa plus belle œuvre, la déchéance d'une vie.

ACTE 1, Scène 1: La naissance.

A bout de souffle, allongée sur son lit d'hôpital, un seul mot sortit de la bouche de la jeune femme; un mot comme une délivrance à tant de souffrance... « Gavin ». Ainsi, c'est comme cela qu'il se prénommerait jusqu'à la fin de sa vie. « Il » c'était ce nourrisson qui, déjà, regardait son père dans le blanc des yeux, silencieusement; il semblait profiter de l'instant présent, comme si dès ses premières minutes sur cette terre, il savait, il savait que tout ne lui sourirait pas toujours. La chambre numéro 13 de l'hôpital public de Liverpool baignait dans une étrange atmosphère; la mère du nouveau né rayonnait, heureuse d'avoir mis au monde son enfant; souriant à pleine dent, elle s'imaginait déjà sa vie à ses côtés... Ces premiers pas, ses premiers mots, elle se voyait déjà vivre une vie encore plus heureuse que celle qu'elle vivait déjà. De l'autre côté, le géniteur du petit Gavin ne souriait que par politesse... Lui n'avait pas voulu de cet enfant; et même si à la vue de sa progéniture il s'était attendrit, il ne pouvait chasser de son esprit le coût que représentait le nouveau né... En effet, la famille Harris ne roulait pas sur l'or, loin de là, et l'arrivée d'un nouveau membre n'était pas pour rassuré se cher John. Il ne pouvait s'empêcher de penser que leurs filles coutait déjà assez cher comme ça, et que ce petit n'allait pas leur permettre de vivre mieux.

ACTE 1, Scène 2: Magie, quand tu nous tiens.

Une famille normale, pour une enfance normale. Heureux, pleins de joie de vivre, débordant d'énergie et curieux de tout, tel était le jeune Gavin Harris. Une enfance heureuse, pauvre assurément, mais ce qu'il possédait lui suffisait amplement. Il aimait à courir des heures dans la rue avec sa grande sœur, écouter sa mère lui raconter des histoires qui s'apparentait le plus souvent à des contes de fées tant la magie et l'amour transpirait des textes choisis. Il adorait passer du temps avec son père, même si, sans s'en douter, il le dérangeait plus qu'autre chose... Une famille banale, et pourtant, un évènement bouleversa tout ce dont la famille se satisfaisait. Un jour, alors que sa sœur s'amusait à ennuyer le jeune enfant, ce dernier s'énerva, et à sa grande surprise, se retrouva muet sous les rires de la petite fille qui lui faisait face... Il savait, il comprenait que sa sœur venait de faire quelque chose d'extraordinaire et en fut vert de jalousie. Alors que sa famille félicitait l'ainée des deux enfants, Gavin lui rageait. Bien sur qu'il aimait sa grande sœur, mais il ne supportait pas qu'on le dépasse, déjà à cinq ans, il jalousait plus fort que lui. Ce ne fut donc pas une surprise lorsque le lendemain, il se présenta face à son ainée, et que, pris dans une colère noir il fit bruler l'un de ces sourcils... Deux sorciers dans une famille moldue, comme quoi tout arrive.

ACTE 2, Scène 1: Poudlard, la découverte.

Une grande malle noire bien trop lourde pour lui, remplit de robe elles aussi noires, d'une longue baguette de sorbier et de vieux livres traitant de sujet tout aussi farfelu que l'art des potions ou les sortilèges; un lourd et plus qu'imposant chaudron en étain, le jeune sorcier attendait le Poudlard Express... Ce train, comme il le savait après avoir passer des heures à lire tous les livres qu'il avait pu trouver sur le monde de la Magie, qui était censé l'emmener vers la plus grande école de sorcellerie au monde, cette école ou il le savait là aussi, un brillant avenir l'attendait.
Une poignée d'heure plus tard, il se trouvait assis à la table des Serdaigles, dans une salle immense qui semblait ne pas posséder de toit. Il avait affronter sa première épreuve, la rencontre avec un chapeau tout rapiécé qui lui avait dit de filer à la table des bleu et argent, que là, son intelligence pourrait s'épanouir en toute tranquillité. Il y eu cependant une petite appréhension lorsque d'une voix hésitante, le Choixpeau lui glissa
ces quelques mots à l'oreille, « Prend garde à ne jamais t'égarer. ». Son esprit fut torturé quelque seconde, mais c'est dans la joie et la bonne humeur que Gavin passa sa première soirée au château avant de s'écrouler dans son lit.

ACTE 2, Scène 2: La Magie est puissante, le Destin encore plus.

Un an passa, un an ou le jeune Harris marqua les esprits. Il se révélait prodigieusement doué, curieux de tout; le jeune sorcier s'épanouissait totalement dans son nouvel environnement. Cela aurait pu continuer ainsi, cela aurait du continuer ainsi... Seulement, le destin en décida autrement. La maladie, une maladie des plus rare qui plus est, emporta sa mère sans que rien ni personne n'est eu son mot à dire... Il comprit à ce moment là, il comprit que la mort était plus forte que lui, et il ne l'accepta pas. Elle venait de lui enlever celle qui lui avait donné la vie; et le laissait ainsi seul face à une menace d'hérédité qui l'effrayait. Ainsi, il comprit, ou plutôt, inconsciemment il comprit que pour survivre il devait changer. Ainsi, il se referma sur lui même, laissant ce père qui ne l'avait jamais aimé à sa juste valeur ce débattre avec son chagrin; une seule personne ne comptait à ses yeux dorénavant, Lily, sa sœur.
Ainsi, les année passèrent et un nouveau Gavin Harris prit la place de l'ancien... Un sorcier plus vicieux, ayant perdu sa joie de vivre habituelle; préférant se créer sa carapace et devenir irascible plutôt que de risquer une nouvelle blessure émotionnelle. Oh, mais ne vous inquiétez pas, cela ne l'a pas empêché de briller, d'illuminer les salles de classe même... Neuf Optimal sur neuf possible à tous ses examens... Que demander de plus.

ACTE 3, Scène 1: Le bon chemin, c'était lequel ?

Affronter la mort, la combattre en permanence dans le but de la ridiculiser... La carrière de médicommage s'imposait à lui comme une bouteille de Whisky pour un Irlandais. Un caractère horrible qui lui permettra de se faire un nom très rapidement tout en ne pliant pas le jour de l'assassinat de sa très chère sœur; un talent hors norme couplé à des coup de gueule magistraux qui feront de lui l'un des hommes les plus détestable que notre société et pourtant, l'un des meilleurs médecin que notre monde n'est jamais connu... Dommage, dommage qu'il ne soit pas plus humain; dommage qu'il ne se soucis pas de ce qui l'attend...

Scène finale: Une déchéance totale.

Voilà la dernière scène, celle qui déterminera le reste de ces jours; elle se joue devant vous, gageons que vous ne cesserez de vous en plaindre... Mais si vous faisiez abstraction de tout ça, de ce qu'il est, vous pourriez vous révélez ému par son histoire... Quelle erreur vous feriez mes amis.

Admirez, la déchéance d'un génie.


Découverte de la magie: La jalousie est un vilain défaut, lui même vous le dira de manière plus qu'hypocrite en omettant de préciser que c'est grâce à ce sentiment qu'il a découvert ses pouvoirs. Jaloux de sa sœur, jaloux du fait que la jeune fille ait réussi quelque chose que lui ne savait pas faire... Ridicule n'est ce pas, mais suffisamment troublant pour que le jeune Gavin n'en dorme pas la nuit qui suivit cet événement. Lui aussi voulait faire des choses extraordinaires, lui aussi voulait éblouir le monde de son talent. Dans une colère noire, il fit face à sa sœur et brula l'un de ses sourcils sans la toucher. Hum, oui, définitivement, la jalousie est un vilain défaut.

Formation: De son enfance jusqu'à ses 11 ans: école pour sorcier.
De 11 à 17: Poudlard, comme tout jeune sorcier.
De 17 à 20 ans: Interne en médecine à Ste-Mangouste.
De 20 à nos jours et pour très longtemps encore: Médicommage.

Famille:

Damian J. Turner: Son neveu, l'enfant de sa défunte sœur... Et accessoirement, la seule personne avec qui il peut se révéler sociable; mais ne lui en demandé pas trop, il chérit son neveu et fait tout pour lui, mais ce n'est pas pour ça qu'il redeviendra humain... En tout cas, pas tout de suite.

Relations amoureuses: Rien, les femmes sont des jouets, de simples ustensiles qui lui permettent d'assouvir ses besoins... Ne soyez pas choqué, un jour il changera; il rencontrera une femme qui lui tiendra tête et qui, peut être le fera changer.

Relations amicales:

Sean Evans: Son meilleur ami, celui qu'il respecte le plus. Il a confiance en lui, et lui accorde sa confiance en retour... Un exploit, comme vous pouvez vous en douter. Sean est toujours là pour sortir Gavin du pétrin et ce dernier le lui rendra un jour ou l'autre.

Relations défectueuses: Beaucoup trop nombreuse pour que l'on puisse en parler... Sachez qu'il aime qu'on le déteste, c'est ce qui le fait avancer. Plus la liste sera longue, plus vous lui ferez plaisir... Haïssez le donc s'il vous plaît, trainez le dans la boue, il adore ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Âge : 32 ans
▌Ancienne maison : Serdaigle.
▌Sang : Impur
▌Humeur : Obsédée.
▌Emploi : Emboîteur de papy.

MessageSujet: Re: > G A V I N . H A R R I S__*   Ven 30 Jan - 22:32

Finiiiiiiiiiiiiiiiiii * Je sais, enfin ^^' *

J'pense avoir rien oublié ^^'
Désolé de l'histoire baclée, mais j'en pouvais plus =)

Le Docteur Harris, vous allez l'adorez, croyez moi =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    synthia; disturbed
    malicious admin;



▌Citation :
«Méfiez-vous de tous ceux en qui l'instinct de punir est puissant»
Nietzsche

▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans. (7 août)
▌Année : 9ème année
▌Maison : Slytherin
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Solitaire
▌Poste au Quidditch : Poursuiveuse.

▌Crédit(s) : (c) fae

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: > G A V I N . H A R R I S__*   Lun 2 Fév - 10:53

    *histoire baclée mon oeil... ^^"*

    Bah heu rien dire, ah si validé M'sieur le Docteur =p


_____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t22-synthia-grey http://cracbadaboum.keuf.net/t3020-boite-de-synthia http://cracbadaboum.keuf.net/t2120-synthia-lost-far-away http://cracbadaboum.keuf.net/t2673-anneso-eloise-maureen-miranda-muse-synthia
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: > G A V I N . H A R R I S__*   

Revenir en haut Aller en bas
 

> G A V I N . H A R R I S__*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cracbadaboum; Une malédiction, des sorciers. Oserez-vous ? ::  :: «Let the Sorting Hat decide your destiny.» :: Felix Felicis :: Adults & Childs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Harry Potter - Poudlard