AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Close your eyes & make a wish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Close your eyes & make a wish   Mer 17 Déc - 2:10

[Première réponse réservée à Aaron!!]
Elle était si belle, sous la douce lumière des étoiles. Léa, l’air un peu béate, la contemplait, souriante de la savoir si près, si accessible. Elle aurait tendu les doigts, étirés son bras, et aurait pu caresser ses traits, sentir sa peau si douce, déplacer l’une de ses boucles folles, atteindre ce qui lui semblait, en cette nuit, être la perfection même. Son amie, si l’on pouvait la nommer ainsi, sembla remarquer le regard que lui posait la jeune sorcière, et éclata de rire. «Eh Léa, lâche la bouteille, tu divagues» McNeil sorti effectivement de sa transe, réalisant que sa fixation n’avait pas été le bref coup d’œil qu’elle croyait lui avoir accordé. Elle éclata elle aussi d’un rire franc, et au lieu d’écarter la bouteille comme on le lui avait suggéré, elle trinqua dans le vide, avant d’avaler une bonne gorgée. Magdalena ria aux éclats une nouvelle fois, et lui saisit la bouteille, pour en boire elle aussi a son tour. Elle ne se contenta toutefois pas de s’accaparer leur alcool, et saisi la main de son amie, pour l’attirer à elle. Leurs lèvres se rencontrèrent, leurs yeux clos, leur corps détendus, profitant entier de l’instant. McNeil était au paradis, son cœur battant à la chamade, sa bouche goûtant celle de sa compagne, sucrée, douce, recelant des effluves d’alcool. Le baiser dura un instant, à la fois trop court et trop vite; aucune des deux ne sauraient dire combien de temps exactement. Lorsqu’elles s’arrêtèrent pour reprendre enfin leur souffle, Léa s’affala sur le gazon, entraînant Magdy avec elle, dans un grand rire. «R’garde les étoiles, et fais un vœux..» lui dit-elle, avant de plonger elle-même son regard dans l’obscurité de la nuit. La moldue, allonger, sembla trouver l’idée amusante, et serra la main de la sorcière.

Les deux firent donc un vœux, Léa souhaitant que se moment ne prenne jamais fin. Que la nuit s’étende à l’infini, et qu’elles y restent, bercés par leur présence mutuelle. Que jamais personne ne vienne leur hurler de rentrer, que l’on ne les ramène pas à la réalité. Que leur amour dure toujours, que… Que l’éternité soit trop courte pour elles deux, que seul ses étoiles qui brillaient sois leur limite. Que rien ne puisse les séparer. Elle le souhaita très fort, serrant elle aussi sa main, comme si elle craignait qu’elle ne la quitte, suppliant les étoiles aussi fort que possible, car elle savait que c’était une demande folle, impossible. «Qu’à tu souhaiter» murmura une vie près de la jeune Serdaigle. «Que sa ne finisse jamais» répondit-elle, tournant son regard brillant vers sa compagne. Celle-ci, la regarda, d’abord touché par cet aveux, puis lui adressa une mine désapprobatrice. «Maintenant que tu l’as dit, ça ne se réalisera pas.» Léa soupira; d’une manière ou une autre, même dans un monde ou la magie existait, cette nuit ne pouvait que prendre fin, la réalité ne pourrait que la rattraper. «Alors mieux vaut en profiter pendant que sa dure encore» décocha finalement la sorcière, souriante, avant de s’approcher des lèvres de Magdalena.
***

Léa se réveilla en sursaut, laissant échapper un petit cri dans le dortoir. L’écho de sa voix résonna, et si quelques unes de ses compagnes laissèrent échapper un petit grognement interrogatif, seul le silence lui répondit. Elle passa une main dans ses cheveux, légèrement troublée par son rêve. Malgré l’alcool qu’elle avait consommé durant cette soirée d’été, le souvenir d’un instant magique était revenu souvent la hanté depuis. Un cauchemar? Même après tout ce temps, cet instant en resterait un paradisiaque, et revoir ses moments évoquait de bons souvenirs. D’un autre coté, toutefois, il ne pouvait que la rendre nostalgique, elle aurait peut-être trouvé préférable de chassé éternellement le visage de son ancienne amie. Peut-être? En fait, elle ne pouvait s’y résigner, elle ne pourrait la chasser. Et puis, depuis le temps, depuis près de deux ans, elle n’était plus en peine d’amour. Ce n’était que son amie qui venait la bercer dans son sommeil, raviver de doux souvenirs, et non un fantôme qui la hantait et l’empêchait d’aimer de nouveau.

D’ailleurs, quand on y pensait, connaître Magdalena lui avait fait bien plus de bien qu’autre chose. Elle l’avait ouvert sur un autre monde, ou plutôt, sorti de sa gêne habituelle; disons qu’elle vivait davantage au moment présent, car il serait ensuite plus tard. La peur de vivre quelque chose durait un instant, les regrets de ne pas l’avoir fait, eux, toutes la vie. Une expérience n’est pas forcément toujours bonne, mais sans oser l’essayer, difficile de prévoir le résultat. Magdy lui avait appris au moins cela, en autre. Léa commença a retrouver un rythme de respiration normal; non, ce n’était pas un cauchemar, c’était un beau rêve, il ne fallait pas s’en faire pour ça. Disons qu’elle avait simplement eu besoin de revoir les bons points, pour oublier la douleur de la fin de son rêve. Fin de son rêve, mais probablement aussi la fin de sa nuit, car elle doutait pouvoir se rendormir de sitôt. Elle sortit donc de son lit, et alla boire un verre d’eau sur le bord de sa fenêtre. Dehors, elle pouvait voir au loin le soleil qui se lèverait bientôt, mais si elle se dépêchait, elle pourrait profiter encore un instant des lueurs magiques des étoiles. Elle enfila donc rapidement sa cape, qu’elle jeta par-dessus ses épaules, et sortis du dortoir en pantoufle.

Elle fit quelques détours dans le château, pour éviter les concierges ou professeur qu’elle aurait pu croiser. Lorsqu’elle arriva au grand air, il faisait toujours assez noir pour qu’elle puisse voir les astres, et elle se dirigea vers un petit coin reculé du parc, d’où elle pouvait voir les étoiles. Elle déposa au sol une couverte qu’elle avait prise –lignée de rose, vert et d’orange- avant de quitter le dortoir, et alla s’étendre sur celle-ci. Couché, en fermant les yeux, elle pouvait mieux que jamais revivre la scène qui la hantait. Toutefois, lorsqu’elle ouvrit les yeux, oui, elle était dans un décor semblable, mais ce n’était qu’un doux souvenir qui la frôlait. Elle ne souhaiterait plus jamais quelque chose par rapport au passé, et scrutant les astres, elle se promit de faire un nouveau vœu, pour le présent, pour demain ou après demain, avant que les étoiles ne disparaissent.

Quoi choisir? Que sa virée à Las Vegas soit grandiose, peut-être? De trouver une autre Magdalena, peut-être, mais elle n’y croyait pas. Pour le moment, elle préférait ce qui n’avait pas de conséquence sur son moral, plus des courtes relations avec de mauvais garçon, qui n’impliquait aucuns sentiments. Le mieux, le plus simple, serait souhaité d’être juste heureuse. Le reste découlerait ensuite tout simplement, non? Elle était à deux cheveux de faire son vœu, il ne lui restait qu’à trouver une étoile filante et le prononcer pour elle-même, mais elle entendit des pas. Peut-être l’avait-on vu quitter, et allait la sommer de rentrer à l’intérieur du château? On lui demanderait peut-être aussi ce qu’elle pouvait bien ficher la, mais elle était bien, bien mieux que d’étouffer entre quatre murs, et ne partirait pas de sitôt. «Et vous, quel vœux vous feriez?» se contenta-t-elle de dire a la personne qui s’approchait, sans même regarder de qui il s’agissait, continuant de fixer les points lumineux, à la recherche de celui qui passerait à toute allure, entraînant une dose de magie dans son sillage. Qu'avait-elle souhaiter, elle, cette fois là? Elle ne lui avait jamais demandé son voeux, pour ne pas briser la magie une seconde fois...
Revenir en haut Aller en bas
 

Close your eyes & make a wish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cracbadaboum; Une malédiction, des sorciers. Oserez-vous ? :: Sujets inachevés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit