AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cuthbert, Riley Rose ; flamme de courage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



▌Citation :

    « Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre »

▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 17 ans
▌Année : 7e année
▌Maison : Poufsouffle
▌Sang : Mélé
▌Crédit(s) : Avatars: Younglust

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Cuthbert, Riley Rose ; flamme de courage.   Jeu 13 Mai - 18:48

Riley Rose Owen Cuthbert


« Triste vie… Ce n’est pas nécessairement que la mienne, non. En fait, triste, froide, mélancolique… C’est toute la vie; toute l’existence elle-même et pas nécessairement que la mienne. Je ne suis pas la pire, je ne suis pas non plus la meilleure. Je suis ce que je suis, j’ai vécu ce que j’ai vécu et vivrai ce que je vivrai… Hier est passé, demain est arrivé. Solitude, peur, infidelité… Le monde se résumerait-il rien qu’à cela, aujourd’hui? Je n’y crois pas; je ne veux pas y croire. Non, je veux pouvoir espérer et ne pas abandonner; toujours regarder vers l’avant, me battre pour un jour apercevoir cette faible, mais bien présente, lueur salvatrice perdue dans les ténèbres. Je veux pouvoir sourire, pouvoir rire, pouvoir vivre librement, mais avant… Je veux vengeance, faire saigner celui qui a saigner mon sang, mes parents… Écervelée, dit-on? Peut-être bien. »


Tu seras un homme, mon fils.
Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et, sans dire un seul mot te remettre à bâtir
Ou perdre d'un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir.
[...]

Rudyard Kipling


I am
what I am



    Nom: Owen Cuthbert
    Prénom(s): Riley Rose
    Age & Année : 17 ans, 7e année.
    Date & Lieu de Naissance: A vue le jour à Manchester un 5 avril, mais a grandit et vit toujours à Liverpool.
    Sang: Sang-mêlé
    Maison : Aléatoire




Ce n'est qu'un reflet
mais pourtant si superficiel...




    Physique: Chaque personne est unique, malgré quelques similitudes entre certains. Ils sont grands ou petits, ont une forte corpulence ou sont assez minces, parfois même frêles… C‘est probablement un de ces faits superficielles qui font de nous ce que nous sommes, telle une empreinte digitale, à condition de n‘avoir point jouer avec les bistouris… Vous savez, de nos jours, tout est possible! Ainsi, dans toute son authenticité, Riley Rose Owen Cuthbert est de ce que l’on peut qualifier de fille naturellement jolie et fraîche. Ayant toujours été un peu plus grande que les filles de son âge, la jeune femme s’en est toujours sentie un peu complexée -surtout lorsque vous êtes dans la phase de l’âge où les garçons semblent avoir cesser de grandir jusqu’à ce qu’ils vous reviennent l’été suivant en étant plus grand que vous-. Elle n’en reste pourtant pas une géante ni une «girafe» comme certain s’amusait à l’appeler à l’école primaire. Il y a effectivement plus grand. Élancée, svelte et mince, la jeune femme n’est pas frêle; elle est plutôt athlétique bien que subtile -nous n‘irions pas vérifié en jetant un coup d‘œil sur ses muscles avec une loupe, un peu de tenue tout de même!-. Possédant une longue chevelure blonde et ondulée, cette dernière est comme le soleil, brillante. Elle encadre un visage ovale à la peau douce et légèrement, voire subtilement hâlée. Un regard d'émeraude et mystérieux. Il peut se faire perçant une fois, chaleureux, triste et d’autres fois même, vide… Un sourire prônant sous un nez droit, dévoilant une rangée de dents parfaitement alignées. Bref, un visage pour la plupart du temps éveillé, joyeux et rieur, mais qui demeurent un illisible.

    N’aimant pas trop faire comme les autres, de se sentir prisonnière dans le monde de la mode, Riley aborde son propre style. Le temps n’est pas celui de s’habiller glamour ou fashion, non. C’est le temps de sauver sa peau et de survivre. C’est pourquoi Riley porte rarement de robes ou de jupes et encore moins de vêtements trop serrer comme des corsets d’antan! Elle préfère les bons vieux jeans, les baskets, les t-shirts ou les camisoles… Bref, quelque chose de confortable sans toute fois avoir l’air d’un parfait tomboy! C’est que Riley Rose sait se montrer coquête quand il le faut! Elle sait d’ailleurs très bien se mettre en valeur lorsque l’envie lui vient.

    Signe particulier:Rien de très spécial ne pourrait distinguer plus notre chère Riley Rose de ce qu’elle est déjà. Pourtant, on remarque bien assez tôt son obsession pour le pendantif qu’elle porte autour du cou. Il s’agit d’une chaîne en or, assez lourde, mais travaillée avec expertise et fantaisie. De cette dernière pend cette petite boite miniature ovale que les vieilles femmes ont dans leur coffre à bijoux et dont une gravure suivit d’une photo réside dans son antre. Dans le cas de Riley, il s’agit de la photo de ses parents, une photo bien sorcière qui lui renvoie des signes de mains… Cet objet est probablement ce qui lui appartient et qui est le plus précieux.




Difficile, mais inévitable
il faut faire avec et me tolérer...



    Description: Peut-on considérer qu’un fantôme ait une âme et une personnalité qui lui est propre? Si la réponse est non, comment alors expliqueriez-vous que l’Illusion elle-même en ait une? En effet, aussi translucide et cachée dans ce corps physique, il y a une personne qui semble pourtant éteinte malgré ses battements de cœur qui se font sentir... Un être de sérénité, mais au tempérament trop impulsif et qui refoule une rancœur dévastatrice, un cœur brisé qui semble avoir tout abandonné. Il s’agit bien, ici, de cette jeune orpheline solitaire au nom de Riley Rose Owen Cuthbert, dont l’histoire véritable reste encore un mystère pour beaucoup de gens. D’un naturel gracieux et envoûtant, l’Illusion est maître des énigmes et des faux espoirs… c‘est-ce qu‘est la jeune Anglaise. Il fut un temps où Riley était un être de maladresse, se sous-estimant à chaque instant et qui ne se sentait point en sécurité sans la présence de ses parents; c’était un rayon incandescent à chaque sourire, une journée ensoleillée à elle seule… Pourtant, le rayon s’est éteint et la nuit est tombée. En somme, le rideau s’est refermé dans l’une des scènes de sa vie, à la suite du décès de ses parents chéris. Une noirceur mélancolique emplie d’une nostalgie qui vous ronge de l’intérieur et qui vous détruit, une rage et un désir de vengeance impossible s’est vu prendre toute la place dans ce petit cœur innocent. Plus le temps passait et plus cette rancœur grandissait en elle, l’accompagnant dans sa croissance. Un caractère de cochon, trop têtue… C’est peut-être cela son problème. Ça, et sa difficulté à oublier, à pardonner. Effectivement, Riley est trop rancunière et semble bien interpréter la célèbre citation: « Œil pour œil, dent pour dent. » Malgré sa patience et sa maturité à toute épreuve en cas de crise ou de panique, il y a tout de même des limites à tout. Pouvant devenir une véritable langue de vipère trop franche et directe, Riley pourrait passer pour la méchante assez facilement. Cependant, l’Illusion en cache une autre, puis une autre et encore une autre… C’est ce qu’on appelle le mystère, dans ce cas-ci. Riley Rose est une de ces personnes fidèles et digne de confiance, peu importe son masque illusoire, elle est une véritable amie comme il est rare d’en avoir. Pourquoi? Probablement grâce à son écoute, son sens des valeurs ( amitié, famille, respect, altruisme.. Etc ). Jeune femme optimiste et doté d’ambitions qui virent plus au rêve, elle surestime parfois trop les situation, ce qui pourrait la placé dans de mauvaises situations. Effectivement, étant du genre à agir en individuel -mettre les autres en danger à cause d’elle lui serait intolérable-, elle court parfois trop de risques. Cependant, c’est une fille douée dans plusieurs domaine; très brillante. On dit qu’elle ressemble à sa mère… Si seulement elle pouvait encore se souvenir convenable d’elle…

    Principales Qualités: Fidèle, Optimiste, Franche, Altruiste, Attentive, Attentionnée, Courageuse, Mature.
    Principaux Défauts: Rancunière, Têtue, N'a pas la langue dans sa poche, Individualiste, Trop franche, Impulsive, Nostalgique -vit dans le passé-.

    En plus: Pour tuer le temps, tous les moyens sont bons. Pour ce qui en est de Riley R. Cuthbert, elle passe le clair de son temps à s‘améliorer dans les sorts et enchantements, suivit de la défense contre les forces du mal. Toujours baguette à la main, on pourrait la confondre avec un John Wayne version «monde des sorciers». Pourtant, elle n‘en reste quelques fois une adolescente normale qui aime la musique, les arts et bien entendu, s‘amuser! Le Quidditch la passionne particulièrement, même les banales ballades dans le parc, si bien sûr, étant en bonne compagnie! En sommes, elle adore faire tout ce qui pourrait être dynamique… Passant du duel magique au Quidditch, de la marche rapide au marathon à l‘extérieur du château! Cependant, elle doit aussi avouer avoir une passion pour la photographie et peut-être, rêverait d’en faire métier si seulement c’était bien payer…

    Dans ce monde où l’on vit, il y a probablement beaucoup plus de choses que l’on déteste. Quand est-il d’une soit disante liberté sans frayeur? La nuit est dangereuse, le jour aussi. On marche sans se retourner, on se presse dans les allées… Cette vie, ce monde, cette existence, cette ambiance… Oui, Riley la déteste. Elle déteste, elle hait ceux qui s’efforce de rendre les choses pires qu’elles ne le sont déjà. Elle déteste les lâches, les hypocrites, les infidèles et les profiteurs… Comme quoi la confiance n’est plus présente nulle part. Cela indispose la jeune femme d’origine britannique qui pourtant, essaie de trouver du beau dans les ténèbres. En effet, tout ce qui semble avoir survécu à ce monde qui dégénère et qui perdurent lui donne encore espoir et cet espoir, elle l’aime plus que tout. Ces amis, sa famille, ses rêves aussi, d’ailleurs. Le courage de un la remplie de joie, encore plus si ce dernier décide de continuer à se battre… tout comme elle.



Quelques
détails de plus...



    Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.
    Baguette Magique: La baguette de Riley Rose a été sculptée dans le bois d'if, signe de l'éternité et de la continuation de la vie, soit un lien étroit entre cette dernière et la mort elle-même. Mesurant approximativement 23.5 centimètre, son élément magique s'agit d'un crin de sombral.
    Balai: Rien d'autre qu'un vieux balais qu'elle a hérité de sa grand-mère... Assez honteux de voler encore sur cet engin, mais au moins, il vole...
    Animaux: Rien de très original de ce côté, vous savez? Riley possède un vieux chat blanc et caramel au nom de Sugar. Assez petit, ce dernier n’est pas gros malgré sa paresse légendaire. Il n’est bon qu’à dormir et se faire câliner. Il ne chasse même pas les souris… En somme, il mourrait de faim si on ne le nourrissait pas. Un vrai lâche et paresseux!
    Forme du Patronus: Ce dernier prend la forme d'un faon lorsqu'appelé.
    Forme de l'Epouventard: Pour être franche, Riley Rose a plusieurs peurs secrète dont la révélation serait impensable. Tel un journal fermer à clé, puis caché au loin, la jeune femme n‘en a jamais parlé. Pourtant, on peut bien deviner à force de la côtoyer qu‘elle a peur de finir seule, abandonnée à elle-même. Pour être plus précise, elle a peur de la mort; le décès d‘autrui, ses grands-parents en particulier ainsi que ses amis proches, mais aussi de sa propre mort à elle. Riley a peur de trop souffrir, d‘avoir l‘une de ces morts lentes comme en décrit la Gazette du Sorcier. Une frayeur atroce de l’échec et du rejet… Ce qui la rend parfois bien maladroite dans certaines situations.
    Futur envisagé: La jeune femme a de la difficulté à voir son futur... Elle ignore encore quoi en faire. Aussi bien dire qu'elle se sent perdue lorsque vient le temps de devoir faire des choix dans cette voix-ci. Néanmoins, elle se refuse d'aller travailler dans un bureau du Ministère...



C'est ma vie
je n'y peux rien...



    Histoire: Une jeune famille; un homme et une femme, tout ce qui a de plus banal en soi. C’est ainsi que tout commence habituellement, dans les cas les plus classique bien sûr. Un enfant vient à naître dans certaines circonstances et c’est une nouvelle génération qui prend la relève. Bref, rien de très passionnant dès le départ. Pourtant, cela ne serait-il pas un peu plus intéressant si cette famille n’était pas comme les autres?

    En Angleterre, dans un cartier du Liverpool, se trouvait justement une des ces familles peu ordinaires. Pourquoi? Probablement parce qu’ils étaient des sorciers! Effectivement, les Cuthbert était un couple de jeune gens qui déjà, avait leur petite perle à leurs côtés, leur fillette de six ans. Cette dernière était une enfant enjouée et polie, mignonne comme tout. Toujours près de ses parents, Riley Rose était la gamine curieuse qui posait toute sorte de questions. Elle se montrait brillante, mais peu sûre d‘elle. Son entrée dans une école primaire moldue se fit convenablement. Ses parents lui avaient bien fait comprendre qu‘elle ne devait en aucun cas montrer un signe sur la magie en elle. Effectivement, la fillette appris qu‘elle avait hérité des dons de magie de ses parents, ce qui faisait d‘elle une sorcière. Cette découverte avait eu lieu chez les grand-parents du côté de sa mère, les parents de son père étant décédés quelques années avant sa naissance. Dans le petit cottage anglais, la gamine désirait se balancer sur la balançoire accrochée à un arbre, mais celle-ci était trop haute pour elle. D‘un simple désir, les chaînes semblèrent s‘allonger pour lui permettre de s‘asseoir confortablement sur le siège. Ce fut donc ainsi que Riley Rose se vit réellement entrer dans le monde de la magie, même si elle était déjà au courant bien avant à force de voir ses parents dans leur quotidien magique. En effet, son père était un jeune auror considérer comme recrue vu son âge et sa mère était secrétaire aux département de la justice magique.

    Leur vie était paisible malgré ce que racontait la Gazette du Sorcier à propos d'une quelconque menace qui semblaient faire de plus en plus de victimes. Les parents de Riley avaient probablement dû s‘attendre à quelques choses puisqu‘un soir, il confièrent la filette aux parents de la mère, Taylor, comme si cela n‘avait été qu‘une simple garde normale d‘une durée déterminée. Cependant, ils ne revinrent jamais reprendre leur fille chérie; ils avait été retrouvées morts le lendemain dans leur petit appartement. Aucune information ne manqua à Riley Rose qui surprit la conversation nocturne à travers la serrure de la porte de la cuisine entre ses grand-parents -même s‘ils était moldus- avec un homme qui se disait de la police magique. Ses parents avaient été violemment assassinés par des malotrus qui n‘avait pas eu suffisamment de pitié pour leur empêcher de subir le sort de l‘Endoloris.

    Les années passèrent, mais Riley Rose ne se remettait pas de la perte de ses parents -elle ne s‘en remit jamais d‘ailleurs-. Elle vivait désormais avec ses grand-parents dans une petite maison dans un autre cartier de Liverpool et termina son école primaire dans un autre établissement. Elle finit d‘ailleurs par recevoir une lettre de Poudlard pendant qu‘elle déjeunait avec ce qui lui restait de famille. Cet hibou était probablement une autre des rares choses qui pouvaient encore la relié à ses parents décédés sauvagement. Malgré la joie qu‘elle avait eu étant plus jeune, la lettre ne lui fit pas autant d‘effet qu‘auparavant. Haussant les épaules, elle avait fait ses valises et s‘était rendu à la gare 9¾, mais n‘espérait rien, ne serait-ce que devenir suffisamment douée pour venger ses parents. Elle était probablement trop jeune, certes, mais elle avait déjà une idée fixe et rien et personne ne semblait pouvoir l‘en dissuader.

    Après avoir embarquer dans ce train que l‘on appelait le Poudlard Express, la jeune fille se retrouvait désormais seule. Ses grands-parents étaient restés derrière et elle, elle allait tout droit vers l‘inconnu. Poudlard avait été longtemps un lieu de rêve dont elle attendait impatiemment la venu dans sa vie. Pourtant, elle s‘était mise à le redouter suite au décès de ses parents. Probablement parce que cela voulait dire qu‘elle s‘approchait du monde des meurtriers. Effectivement, c‘était désormais sa véritable entrée dans une guerre sans merci… Celle de se venger de ce genre de personne qui détruisaient la vie des autres.

    La préadolescente avait suivit le chemin qui la mena une fois devant le Choixpeau magique. Cela ne lui prit pas beaucoup de temps pour s‘écrier haut et fort le nom de sa maison! La table de ces derniers avaient accueillis bruyamment la nouvelle arrivée. Rapidement, plus rapidement qu‘elle ne l‘aurait cru même, Riley Rose se lia d‘amitié avec plusieurs des élèves, peu importe leur année. Dans la salle commune de sa maison, tous étaient sociables et surtout, fraternels les uns les autres. Riley dut avouer que ce que lui avait dit ses parents à propos de Poudlard n‘était pas mensongers; pour dire vrai, cela ne lui rendait pas assez justice. Le château était plus magique et l‘impossible devenait possible, ici. Chaque cours était une merveille pour la jeune anglaise qui adorait apprendre. La véritable raison était aussi le fait de devenir forte et puissante… Suffisament douée pour se protéger et protéger ceux qu‘elle aimait, mais surtout pouvoir venger des innocents comme l‘étaient ses parents.

    Ses années scolaires se passaient soit entre quatre murs d‘une classe, de la salle commune ou de la grande salle. Pour d‘autres occasions, elle risquait beaucoup, simplement pour s‘amuser. Tout les enfants font quelques mauvais coups, pas vrai? Riley Rose n‘en est pas pour autant différente, alors!

    Découverte de la Magie: Un enfant désire toujours être automne, car papa et maman se font souvent trop attendre à être occupé avec les affaires des grandes personnes. Ainsi, parce que ses parents de daignaient pas à venir l'aider à monter sur la balançoire, la jeune fille y parvint par elle-même. Fallait-il alors insister sur le fait que la balançoire était trop haute pour elle et qu'à savoir comment, les chaînes de cette dernière s'allongèrent uniquement pour aider la fillette à y grimper? Si ce n'est pas de la magie, ça!

    Famille: Les parents de Riley Rose Owen Cuthbert sont malheureusement décédés, suite à leur assassinat. Ayant subit l‘Endoloris, il furent retrouvés gisant dans leur petit appartement, une nuit où leur fille se faisait garder chez ses grand-parents. Taylor Owen était une sorcière née de parents moldus. Serdaigle dans sa scolarité, elle devint secrétaire au département de la justice magique peu avant son mariage avec un camarade de classe qu‘elle appris à connaître durant le temps de Poudlard, Declan Cuthbert. Ce dernier était un sorcier de sang-pur dont l‘arbre généalogique pouvait se répandre aussi loin que possible sans y trouver de réelles limites. Cependant, contrairement à d‘autre famille de sang-pur, ils n‘étaient pas des plus riches; leur classe était moyenne. Envoyé à Gryffondor, il devint par la suite une jeune recrue parmi les aurors, mais n‘eut pas le temps d‘accomplir complètement sa formation avant de mourir. Ses parents étant décédés quelques années plutôt, Riley Rose fut envoyé chez ses grands-parents maternel, des moldus, qui eurent en charge sa garde.

    Relations amoureuses: Riley Rose Cuthbert n‘eut jamais de grandes relations amoureuses réelles ou du moins, qui durèrent très longtemps. Peut-être que son caractère trop patriotique en rendait mal à l‘aise plusieurs? Cela ne se termina jamais très bien. Pourtant, cela ne lui pose pas problème puisqu‘elle ne pousse pas l‘amour vers elle. Si ce dernier devait arriver, alors il n‘aura qu‘à venir tout simplement. Elle ne désire point brusquer le destin.

    Relations: Du côté de ses connaissances, la jeune femme en a plusieurs. Beaucoup d‘amis, mais peu de «très» bon amis… Rares sont ceux qu‘elle considère comme très proches. Déjà, elle ne se confit pas totalement à ces derniers, ce qui fait d'elle un véritable mystère en soi. Elle ne collectionne pas les ennemis et évite d'en avoir, mais lorsqu'elle doit manifester son désaccord ou protéger les gens qui lui sont cher, elle n'hésite pas à écraser ce dernier si nécessaire. Autant dire que la jeune femme est un ange cornue.


Spoiler:
 


Dernière édition par Riley R. Cuthbert le Lun 17 Mai - 16:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Citation :

    « Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre »

▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 17 ans
▌Année : 7e année
▌Maison : Poufsouffle
▌Sang : Mélé
▌Crédit(s) : Avatars: Younglust

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: Cuthbert, Riley Rose ; flamme de courage.   Jeu 13 Mai - 20:20

Voili voilou! C'est terminé @_@!

_____________________________________


.HANG ON WHEN THE WAVES ARE CRASHING.
i'm so stubborn, it's how i got here so alone, feels like forever wanna swim away and breath the open air I feel so afraid then I hear you say
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    synthia; disturbed
    malicious admin;



▌Citation :
«Méfiez-vous de tous ceux en qui l'instinct de punir est puissant»
Nietzsche

▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans. (7 août)
▌Année : 9ème année
▌Maison : Slytherin
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Solitaire
▌Poste au Quidditch : Poursuiveuse.

▌Crédit(s) : (c) fae

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: Cuthbert, Riley Rose ; flamme de courage.   Jeu 13 Mai - 20:55

Et bien, je confirme c'est terminé.
Le Choixpeau va se faire une joie ;)

_____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t22-synthia-grey http://cracbadaboum.keuf.net/t3020-boite-de-synthia http://cracbadaboum.keuf.net/t2120-synthia-lost-far-away http://cracbadaboum.keuf.net/t2673-anneso-eloise-maureen-miranda-muse-synthia
avatar



▌Crédit(s) : Fae

MessageSujet: Re: Cuthbert, Riley Rose ; flamme de courage.   Jeu 13 Mai - 21:07

"Tu as des valeurs qui te feront avancer,
Mais attention à ne pas en faire trop,
Tu pourrais te perdre,
Pour te trouver tu iras à

Poufsouffle !"

Bon jeu =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Cuthbert, Riley Rose ; flamme de courage.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cuthbert, Riley Rose ; flamme de courage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cracbadaboum; Une malédiction, des sorciers. Oserez-vous ? ::  :: «Let the Sorting Hat decide your destiny.» :: Felix Felicis :: Hufflepuff-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit