AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



▌Clan : Vive le Ministère, ils vont peut-être nous produire un miracle.
▌Âge : 18 ans
▌Année : 8ème année
▌Maison : Poufsouffle
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Rêveuse
▌Crédit(s) : Avatar (c) maybe tomorrow ; Gif (c) dr. feelgood

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Mer 10 Nov - 13:08


(c) Psychozee


CARTE D'IDENTITE
Nom: Bridgestone. Pas si difficile que ça à retenir, non ?
Prénom(s): On l'a nommée Malyiah Hell Lullaby à sa naissance. Un nom à rallonge, elle vous l'accordera volontier. Cependant, elle dévoile rarement ses deuxièmes et troisièmes prénoms à ceux qui croisent sa route.
Age & Année : Elle a dix-huit ans ; elle est donc en huitième année.
Date & Lieu de Naissance: Elle est née un vingt-cinq septembre, dans le manoir de sa famille, près de Birmingham.
Sang: Sang mêlé, comme la majorité des sorciers de nos jours.
Maison : Poufsouffle

DETAILS

Orientation sexuelle: Totalement hétérosexuelle. A vrai dire, Malyiah a du mal à s'imaginer avec une fille. Déjà qu'avec un homme, c'est difficile, alors imaginez avec quelqu'un du même sexe qu'elle !
Baguette Magique: 29 cm, taillée dans du bois de cerisier et contenant un cheveux de Vélane.
Balai: Un vieux balai qui appartenait à son paternel à l'époque.
Animaux: Elle possède une chouette qu'elle a nommé Clover. Pourquoi ? Allez savoir, elle avait une imagination débordante lorsque son père la lui avait acheté...
Forme du Patronus: Une hirondelle.
Forme de l'Epouventard: Elle voit son reflet, remplit de post-it sur lesquels sont marqués "pas assez intelligente", "pas assez jolie", "pas assez ..." Ce sont les reproches que lui a adressé son père tout au long de sa vie.
Futur envisagé: Mariée à un beau sorcier, avec une ribambelle de petits enfants -romantique un jour, romantique toujours. Pour le métier ? Le ministère, sûrement. Non pas qu'elle en ait spécialement envie. Elle doit y arriver pour que son père soit fier d'elle, c'est différent.


HORS-JEU

Multicomptes? Non ^^
Star sur l'avatar: Dianna Agron (a)
Personnage prédéfini? Ouaip'

Prénom ou Surnom: Titi
Age: 18 ans
Code Règlement: Ok
Commentaires: J'aime déjà le forum et vous tous aussi (a)
Taux d'activité |/7| : 7/7 normalement
Où avez vous connu le forum : M'en souviens plus -atteinte d'alzeimer-


Dernière édition par Malyiah H. Bridgestone le Sam 13 Nov - 10:52, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Clan : Vive le Ministère, ils vont peut-être nous produire un miracle.
▌Âge : 18 ans
▌Année : 8ème année
▌Maison : Poufsouffle
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Rêveuse
▌Crédit(s) : Avatar (c) maybe tomorrow ; Gif (c) dr. feelgood

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Mer 10 Nov - 13:09

RP

25 SEPTEMBRE 2014 (10:43), MANOIR DES BRIDGESTONE.
Madame Bridgestone avait une santé fragile. Madame Bridgestone s'affaiblissait de jours en jours. Madame Bridgestone ne pourrait pas supporter un accouchement. C'était ce que les gens disaient dans le voisinage. Son mari pensait la même chose : elle avait faillit laisser sa peau lors de son premier accouchement, trois ans auparavant ; il valait donc mieux éviter que la situation ne se reproduise. Pourtant, lorsqu'elle était tombée enceinte, Madame Bridgestone avait refusé de se séparer de cet enfant qu'elle attendait. Elle le voulait, elle ne pouvait se résigner à le tuer ; elle était persuadée que - cette fois encore - elle survivrait à l'accouchement.
Elle eu tort de se montrer si confiante. Le 25 septembre 2014 est né un enfant que personne, pas même son propre père, n'était content de voir arriver. Une vie contre une autre : Malyiah Hell Lullaby Bridgestone avait tué sa mère pour venir au monde et jamais on ne lui pardonnerait cet égoïsme. Cet enfant, c'est moi.

09 JANVIER 2020 (21:57), MANOIR DES BRIDGESTONE.
J'étais assise au bord de la fenêtre et je regardais les flocons tomber dehors. J'adorais la neige tout comme j'aimais le ciel et ses étoiles ; c'était quelque chose qui me fascinait, déjà à cette époque là. Je me souviens vaguement avoir ressentit l'envie de sortir, courir et jouer dans la neige. Seulement, mon paternel n'était pas d'accord. A cette époque-là, j'étais presque séquestrée chez moi ; il était rare que l'on me laisse sortir. Mon père se faisait-il du soucis quant à ce qu'il pouvait m'arriver ? Ou alors était-ce juste par honte de laisser sortir le monstre qui avait tué la femme qu'il aimait ? Je me posais souvent la question et j'espérais vraiment qu'il s'agisse de la première possibilité. Père n'avait jamais montré le moindre sentiment à mon égard. Il était froid. Froid comme cette neige qui tombait silencieusement à l'extérieur. J'étais jeunes, certes, mais j'avais toujours ressentit cette différence entre nous. Et je ne pouvais pas le haïr : il s'agissait de mon père. Cependant, je restais positive et ne cessait d'espérer qu'un jour, il me mettrait sur un pied d'égalité avec Tallulah, mon aînée, qu'il avait toujours préféré à moi. Je devais toutefois préciser que, la petite fille impulsive que j'étais - bien différente de celle que je suis aujourd'hui - bouillonnait souvent de l'intérieur. Comme ce jour-là d'ailleurs. J'étais en train de penser à mon père, à me demander s'il me détestait vraiment, s'il préférait Tallulah, lorsque la vitre devant laquelle je me trouvais vola en éclats.
Je me souviens avoir entendu des bruits de pas se rapprocher, puis une voix : « Qu'est-ce qu'il se passe par ici ? » Père entra dans ma chambre et découvrit les éclats de verres sur le sol. Il répéta : « Que s'est-il passé ? » Je gardai le silence quelques secondes et ma gorge se noua. J'étais incapable de mentir. Je disais toujours la vérité. Ou plutôt, lorsque je mentais, on le remarquait rapidement. Pourquoi me croirait-il maintenant, dans une situation comme celle-ci ? Il avait toujours refusé de me croire. Il n'avait jamais écouté ce que j'avais à dire. Pourquoi le ferait-il maintenant ? D'autant plus que la situation était étrange... Moi-même je n'avais pas compris ce qu'il s'était passé. « Je sais pas... La vitre... Elle a explosé toute seule » A ma grande surprise, mon paternel ne me traita pas de menteuse, comme il le faisait si souvent. Il se contenta de quitter la pièce sans un mot, sous mon regard étonné. Ce jour-là, je n'avais pas compris. Cet événement était la preuve de ce que j'étais. Une sorcière.


31 JUILLET 2023 (14:39), PARC.
« Oh, regardez ! » Ce jour-là, j'étais assise sur un banc au parc. Je n'avais même pas pris la peine de me retrouver pour voir ce qu'il se passait. Le centre de la conversation, c'était moi. Je le savais. A cette époque-là déjà, j'étais beaucoup appréciée des garçons, chose que je n'ai jamais compris : je me considérait comme une fille tout ce qu'il y a de plus banale, inintéressante même. La petite fille que j'était avait une très mauvaise estime d'elle-même. Non seulement parce que je n'arrivait pas à voir ce qu'il pouvait bien y avoir d'intéressant chez moi, mais également à cause de tout ce que les gens disaient sur moi. Ces simples phrases, ces mots durs... Ils me faisaient douter et, à cause d'eux, j'en suis même venue à me haïr. J'avais tué Mère et à cause de cela, on ne m'aimait pas. « On m'a dit qu'elle avait tué sa mère. » « J'ai entendu dire que son père et sa soeur la détestent. » Je me retins de me soupirer. Et voilà ce que je subissait quotidiennement presque depuis ma naissance. Une situation qui m'étais invivable. Mais je me taisais. Je n'osais rien dire en réalité; j'étais terrifiée à l'idée que l'on raconte d'autres trucs à mon sujet. Peur d'être considérée comme la honte de ma famille, de décevoir Père. J'étais comme ceci. De toute manière, j'étais tellement habituée à entendre ce genre de phrase que je prenais tout en était le plus calmement du monde. A quoi bon m'énerver ? Certes, leurs remarques me blessaient, mais m'énerver ne changerait sans doute rien à la situation. Blessée ? Oui, bien sûre que je l'étais. C'est d'ailleurs à cause de toute cette histoire que j'ai pu développer mon côté timide. J'avais peur des autres.
« Salut. » Je levai les yeux. Mon meilleur et seul ami venait de me rejoindre. Il fallait dire qu'à l'époque, malgré sa petite popularité, j'étais plutôt solitaire et j'avais tendance à éviter la présence des autres. Sauf celle d'Alpha. Il était le seul dont j'appréciais la présence. On se connaissait pratiquement depuis notre naissance - il habitait le quartier - et on était quasiment inséparables. Vous savez, j'ai toujours été d'un naturel romantique, alors il m'est souvent arrivé de prendre Alphaïce pour une sorte de prince charmant, qui était toujours là pour me protéger. Et bien que je souhaitait pouvoir un jour voler de mes propres ailes, je lui en était extrêmement reconnaissante. Pour tout.


02 SEPTEMBRE 2025 (19:47), MANOIR DES BRIDGESTONE.
C'était bon, j'y étais. Où ça ? Poudlard, voyons ! Trois ans après ma soeur, je faisais mes premiers pas dans l'école pour mon plus grand bonheur. En réalité, j'espérais devenir une grande sorcière. J'espérais que mon père soit fier de moi et du travail que j'aurais pu fournir dans la fameuse école de sorcellerie. J'avais entendu ma soeur et mon père en parler à plusieurs reprise ; j'avais appris pas mal de trucs sur cette école et je me demandais bien dans quelle maison j'allais bien pouvoir atterrir. Je pouvais apercevoir Tallulah d'où j'étais; celle-ci était assise à la table des Serdaigle et bavardait avec quelques garçons. Serdaigle, la maison où se regroupaient les plus intelligents, les plus doués. On m'avait dit que Tallulah était parmi les sorciers les plus doués de sa génération. Normal que Père soit fier d'elle. A vrai dire j'étais jalouse de ma soeur et de l'attention que mon père pouvait bien lui porter. J'aurais tellement voulu être à sa place. J'avais tellement peur de décevoir mon père... « Malyiah Bridgestone. » Le professeur m'avait appelée afin de procéder à la répartition. Je m'avançais jusqu'au tabouret et je sentis tous les regards posés vers moi. Je ne pu m'empêcher de rougir, gênée de la situation - je n'avais jamais aimé être au centre d'attention. Mon regard croisa celui de ma soeur pour la première fois depuis plusieurs années. Ce regard avait un air de défi... « Essaie de faire aussi bien que moi. » Voilà ce qu'il me disait. On posa le fameux Choixpeau sur ma tête et celui-ci pris la parole : « Mmm... Tu possèdes de nombreuses qualités qui peuvent également se révéler être des défauts... Tu es calme, trop calme. Lorsque quelqu'un te dit quelque chose, tu ne réagis pas, tu le laisses faire. Sans doute par peur de représailles. Quoi qu'il en soit, tu es quelqu'un d'extrêmement loyal ; il est dur de devenir ton ami, mais une fois que c'est fais, jamais tu ne trahiras cette personne. Tu es également quelqu'un de travailleur, qui bosse dur pour atteindre ses objectifs et qui veut toujours donner le meilleur de soi-même... Je crois que je sais où te placer... Poufsouffle ! » Ces traits de caractères cités par le Choixpeau n'étaient que les premiers d'une longue liste. Oui, j'étais calme et passive. Oui, j'étais loyale et une travailleuse acharnée. On pourrait ajouter à cela que j'étais très naïve et quelque peu tête en l'air. Solitaire, malgré le fait que je sois souvent entourée, et mystérieuse, je ne suis pas du genre à m'étaler sur ma vie. Romantique aussi, très romantique. Encore à croire que le prince charmant finira par pointer le bout de son nez alors que bon nombre de mes camarades n'y croient déjà plus. Persévérante aussi ; lorsque je veux quelque chose, je ne me décourage pas facilement et je vais au bout de mes idées malgré les obstacles. Je suis aussi insaisissable et cela, mes camarades de Poudlard l'auront appris à mes dépend. Allez savoir pourquoi mais j'ai tout de suite été quelqu'un d'assez appréciée par les garçons dans cette école. On disait qu'ils me voulaient tous. Huit ans que je suis ici à présent et mon nombre de copain ? Zéro. Je suis insaisissable. Comme le vent. Personne n'a, à se jour, réussi à m'attraper. D'ailleurs, je ne comprend toujours pas ce que j'ai de spécial... Mon physique ? Il est banal. Je suis plutôt petite, fine et blonde. Oui, des cheveux blonds lisses qui m'arrivent à la hauteur des omoplates. Un joli sourire toujours planté sur mes lèvres, des yeux bruns qui pétillent grâce à ma joie de vivre. Bref, je ne vais pas m'étaler sur mon physique non plus... Il n'est pas top, voilà tout.

Les années qui suivirent ne furent pas si passionnante que cela. Je me révélais être une élève plutôt moyenne, voire même piètre. Bien loin de ce que j'espérais. Quoi qu'il en soit, Père a tout de même renoué le dialogue avec moi. Ma soeur ? Non, elle pas. Mon arrivée à Poudlard n'a fait que creuser encore plus le fossé qui nous sépare. On disait qu'elle était jalouse de moi. Jalouse du fait que je plaise aux garçons. Surtout lorsque celui qu'elle aimait secrètement - selon les rumeurs - avait tenté sa chance avec moi. Jusqu'à la fin de sa scolarité, elle m'avait jeté des regards meurtriers. D'ailleurs - allez savoir pourquoi - la majeur partie des filles ne m'aiment pas ici - je passe plus de temps avec les garçons. On me dit idiote et prétentieuse. Je ne me soucie pas de ce qu'elles peuvent bien dire.
Ah oui, et ces derniers temps, je correspond avec un garçon dont je ne connais pas l'identité. Celui-ci semble posséder toutes les qualités que j'aime et est doté d'un romantisme sans égal. Je me demande bien de qui il s'agit... Le rencontrer ou continuer une relation platonique de ce genre ? Je ne sais pas quoi faire...


Dernière édition par Malyiah H. Bridgestone le Sam 13 Nov - 10:51, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    synthia; disturbed
    malicious admin;



▌Citation :
«Méfiez-vous de tous ceux en qui l'instinct de punir est puissant»
Nietzsche

▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans. (7 août)
▌Année : 9ème année
▌Maison : Slytherin
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Solitaire
▌Poste au Quidditch : Poursuiveuse.

▌Crédit(s) : (c) fae

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Mer 10 Nov - 16:35

WelcooOooOme sur Crac' Miss insaisissable. C'est un excellent choix de poste vacant (a)

Je vais te réserver ta célébrité (Dianna Agron) et le poste vacant. Tu as donc une semaine pour terminer ta fiche, s'il te faut plus de temps il te suffira de nous le dire ^_^

Bon courage pour ta fiche hug

_____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t22-synthia-grey http://cracbadaboum.keuf.net/t3020-boite-de-synthia http://cracbadaboum.keuf.net/t2120-synthia-lost-far-away http://cracbadaboum.keuf.net/t2673-anneso-eloise-maureen-miranda-muse-synthia
avatar



▌Clan : Vive le Ministère, ils vont peut-être nous produire un miracle.
▌Âge : 18 ans
▌Année : 8ème année
▌Maison : Poufsouffle
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Rêveuse
▌Crédit(s) : Avatar (c) maybe tomorrow ; Gif (c) dr. feelgood

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Mer 10 Nov - 21:17

    Merci ;D
    Oui, gros coup de coeur pour ce personnage =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    hope; let me play with words and your mind »



▌Citation :


    «L'un des pièges de l'enfance est qu'il n'est pas nécessaire de comprendre quelque chose pour le sentir. Et quand la raison devient capable de saisir ce qui se passe autour d'elle, les blessures du coeur sont déjà trop profondes.»

▌Clan : Vive le Ministère, ils vont peut-être nous produire un miracle.
▌Âge : 18 ans
▌Année : Huitième année
▌Maison : Serdaigle
▌Sang : Pur
▌Humeur : incertaine
▌Responsabilité : Préfète-en-chef des Aigles; redresseuse de tords; accessoirement gueularde.
▌Poste au Quidditch : Batteuse.

▌Crédit(s) : (c) zaw & Opium (gif)

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Jeu 11 Nov - 19:02

    Helloo ! Bienvenue parmi nous ! Je valide donc le code du règlement pour ma part et te souhaite une très bonne chance pour l'écriture de ta fiche. D'autant plus que Malyiah, elle a la classe !

_____________________________________

      « Dès les premières lueurs
      Oh je sombre. »

      « Il me parait bien loin l'été
      Je n'l'ai pas oublié
      Mais j'ai perdu la raison
      Et le temps peut bien s'arrêter
      Peut bien me confisquer
      Toute notion de saison. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t1267-hope-l-mcgwen-presentations http://cracbadaboum.keuf.net/t3021-boite-de-hope http://cracbadaboum.keuf.net/t1572-hope-l-mcgwen-relations http://cracbadaboum.keuf.net/t1849-animal-city-l-autruche-la-hyene-le-mammouth-l-abeille
avatar



▌Clan : Vive le Ministère, ils vont peut-être nous produire un miracle.
▌Âge : 18 ans
▌Année : 8ème année
▌Maison : Poufsouffle
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Rêveuse
▌Crédit(s) : Avatar (c) maybe tomorrow ; Gif (c) dr. feelgood

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Jeu 11 Nov - 20:30

    Oui, la grande classe -sbaaaf- Ca me change de jouer des manipulatrices et sal*pes sans nom ._.

    En tout cas, merci pour l'accueil ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Clan : Vive le Ministère, ils vont peut-être nous produire un miracle.
▌Âge : 18 ans
▌Année : 8ème année
▌Maison : Poufsouffle
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Rêveuse
▌Crédit(s) : Avatar (c) maybe tomorrow ; Gif (c) dr. feelgood

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Sam 13 Nov - 10:53

    Désolée pour le DP mais je pense avoir fini, bien que je ne suis pas très fière du résultat ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    synthia; disturbed
    malicious admin;



▌Citation :
«Méfiez-vous de tous ceux en qui l'instinct de punir est puissant»
Nietzsche

▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans. (7 août)
▌Année : 9ème année
▌Maison : Slytherin
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Solitaire
▌Poste au Quidditch : Poursuiveuse.

▌Crédit(s) : (c) fae

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Sam 13 Nov - 16:25

J'aime cette Malyiah, c'est vraiment un très beau personnage (a)
Je vais chercher le Choixpeau puisque tout me convient !

_____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t22-synthia-grey http://cracbadaboum.keuf.net/t3020-boite-de-synthia http://cracbadaboum.keuf.net/t2120-synthia-lost-far-away http://cracbadaboum.keuf.net/t2673-anneso-eloise-maureen-miranda-muse-synthia
avatar



▌Crédit(s) : Fae

MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Sam 13 Nov - 16:33

" Triste joli monde que le tiens,
Mais je te sens battante sous ta frébrille apparence,
Ta loyauté à travers les années sera ta plus grande réussite,

Poufsouffle ! "

Très bon jeu parmi nous Miss !
Tu es la première à "bénéficier" de ce que nous ne tarderons à mettre en place : ta validation fait gagner des points à ta maison. Tu viens d'offrir 30 points aux blaireaux ! (le nombre de points changera peut-être j'attends confirmation *out*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Clan : Vive le Ministère, ils vont peut-être nous produire un miracle.
▌Âge : 18 ans
▌Année : 8ème année
▌Maison : Poufsouffle
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Rêveuse
▌Crédit(s) : Avatar (c) maybe tomorrow ; Gif (c) dr. feelgood

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   Sam 13 Nov - 17:10

    Merci ;D Oui, personnage magnifique que vous avez pondu là love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.   

Revenir en haut Aller en bas
 

MALYIAH ♠ You want me ? Well, I'm sorry it isn't possible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cracbadaboum; Une malédiction, des sorciers. Oserez-vous ? ::  :: «Let the Sorting Hat decide your destiny.» :: Avada Kedavra-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit