AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 18
▌Année : 8ème
▌Maison : Pouffsoufle
▌Sang : Impur

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Lun 29 Nov - 19:04

CARTE D'IDENTITE

Nom: Jackson
Prénom(s): Kenneth
Age & Année : 18 ans, 8ème année
Date & Lieu de Naissance: 19 juillet 2014...dans la belle ville de Londres.
Sang: Sang de bourbe comme dit familièrement...ses parents sont tout deux moldus.
( ELEVES DE POUDLARD ) Maison : Poufsouffle de préférence, mais à votre guise.
( SECTE) Ecole de provenance et maison de répartition :


RP :


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com


BLING...un verre qui vole et s'écrase contre le mur! CLANG...une casserole n'atteignant pas sa cible et manquant d'éventrer une fenêtre. Des cris, des larmes, le salon transformé en champ de bataille...une journée ordinaire dans la vie du jeune Kenneth Jackson. Depuis le jour de sa naissance et durant tout le temps qu'il passa dans la demeure familiale, ce ne fut que disputes et scènes de ménage entre deux êtres qui s'aimaient autant qu'ils se détestaient; incapables l'un comme l'autre de vivre l'un sans l'autre, mais tout aussi incapables de s'entendre quand ils étaient réunis dans une même pièce. Charles Jackson et Margaret Garside étaient encore deux jeunes adolescents quand ils se rencontrèrent. Tous deux descendant de famille moldue opulentes, étudiaient dans une des plus prestigieuse école de Grande-Bretagne: Oxford. Prédestinés à reprendre les affaires de son père pour lui, et à devenir une redoutable femme d'affaire pour elle, on peut dire qu'ils ne passaient pas franchement beaucoup de temps à s'amuser. Toute leur vie n'était que travail acharné pour se hisser à la hauteur des attentes paternelles. Leur rencontre hasardeuse sur un banc aurait donc dû n'être qu'un évènement parmi d'autre dans leur vie de futurs adultes égoïstes et rasoirs à souhait...il n'en fut rien.

Love at first sight! Cliché n'est-il pas? Et pourtant c'est bel et bien ce qui se produisit entre eux. Ce n'est pas par hasard si Charles s'en alla s'assoir sur ce ban, prétextant vouloir se mettre à l'aise pour lire son "traité de l'économie Européenne au XVème siècle". Non! Il avait repéré cette fille à peine avait-il mis le pied dehors ce jour là, et sur un coup de tête, avait décidé de la suivre puis de l'aborder. Un drôle de type ce Charles, pas froid aux yeux, la langue bien pendue, et pouvant malgré tout verser dans le mutisme le plus total quand il avait décidé que les gens qui lui tenait compagnie était indigne de son intérêt. Un arrogance naturelle qu'il ne manqua pas de léguer à son fils aïné. Tout comme celui ci hérita de la haute stature et des fins cheveux bruns de son père; ces mêmes détails physique qui intriguèrent la belle Margaret quand elle daigna lever les yeux sur le jeune homme qui venait de prendre place à ses côtés. D'une beauté froide, passant pour hautaine, ces yeux dorés et son front volontaire firent mouche dans le coeur de Charles aussi surement que la flèche de Cupidon. Une des choses dont il est le plus fier encore de nos jours, est la façon dont Kenneth rend dignement grâce à la beauté de sa mère en en partageant les mêmes attributs.

Vous l'aurez compris, les cieux allumèrent les feux de la passion entre eux...puis alimentèrent d'autres feux par la suite, ceux de la jalousie et de la discorde. Mais cela ne les empêcha pas d'engendrer trois enfants magnifiques, qui s'ils ne connurent pas la douceur d'un foyer paisible, ne manquèrent jamais de rien malgré tout. L'aîné de ces enfants était donc Kenneth...vinrent ensuite Megan, de deux ans sa cadette, puis enfin Zachary, petit dernier de la famille ayant dix ans d'écart avec son grand frère adoré. Que dire des rapports entre frères et soeurs. Et bien tout simplement qu'au contraire de leurs parents, ces trois là étaient inséparables. Les différences d'âges ou de sexe ni faisant rien. A la naissance de Megan, alors encore tout bébé Kenneth était déjà pris de passion pour la nouvelle venue. Passion fraternelle qui perdura les années suivantes, même après l'arrivée du petit dernier, qui trouva naturellement sa place dans la fratrie. Les choses n'ont pas franchement évoluées pour deux d'entre eux en particulier, mais nous y reviendrons plus tard.

Grandissant, le jeune héritier Jackson dût se résoudre à faire une chose dont il n'avait absolument pas envie, se rendre à l'école. Il ne refusait pas d'y aller par peur ou par pur caprice non; il ne voulait tout simplement pas être séparé de sa petite soeur et la laisser ainsi livrée à elle même à la maison pendant son absence. Il faut savoir que les parents Jackson, même s'ils les aimaient réellement tendrement, ne prêtaient jamais beaucoup attention à leurs progénitures. Ceux ci devant très tôt s'habituer à se débrouiller par eux mêmes pour tout ce qui ne concernait pas les repas ou les sorties. En dehors de ça, c'était quartier libre en permanence...à eux de s'occuper comme bon l'entendait et parfois même de se décider à n'aller se coucher que quand leurs yeux ne voulaient plus rester ouvert. Qu'allait donc bien pouvoir faire Megan seule sans lui pendant la journée? Comment remplacerait-elle leur jeu et leur fous rires? Autant de questions qui torturait Kenneth, mais il dû bel et bien se résoudre à faire comme tout le monde. L'école obligatoire pour tous!


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com


L'école publique. A priori, l'ambiance studieuse et sérieuse de cet endroit aurait dû le rebuter. Lui qui avait l'habitude de faire ce qu'il voulait quand il voulait et de ne jamais être puni pour quoique ce soit; pourtant l'inverse se produisit. Ken adorait l'école, l'autorité de ses professeurs et l'encadrement très strict lui donnait des limites, des repaires qu'il n'avait jusqu'alors jamais eu. Et étudier lui plaisait énormément, il avait une réelle soif d'apprendre et de tout savoir sur tout. Absorbant tout ce qu'on lui expliquait comme une éponge, il n'avait pas besoin de beaucoup de concentration pour cela, tout se faisait de façon très naturelle, ce qui contribua à ce qu'il développe un léger complexe de supériorité. Et vu les prédispositions que les gènes de son père lui avait procuré en la matière...son ego devint vite énorme. A tel point que le corps enseignant en faisait lui même les frais. Il n'était pas rare qu'en grandissant Kenneth s'amuse à reprendre ses professeurs quand ils se trompaient et pas toujours de manière très élégante. Ce genre de choses valurent plusieurs retenues tout au long de son cursus scolaire, mais il s'en moquait bien; le plaisir d'humilier était plus fort que tout.

D'ailleurs si au premier abord les règlements lui avaient semblé bénéfiques sur sa personne, son ego se développant il appris bien vite à les briser et à faire les quatre cents coups. A le dépeindre de cette façon, on pourrait penser que ce garçon en vieillissant est devenu un être détestable, que tout ce qui l'intéresse est d'humilier les gens et de se gargariser de sa propre magnificence. Il n'en est rien. Car les personnes faisant les frais de ses railleries ne sont pas choisies au hasard, mais au contraire parfaitement ciblées. L'injustice l'insuporte et il ne peut pas voir qui que ce soit se faire molester sans réagir. Ken ne s'en prend pas au plus faible, il ne s'attaque qu'aux forts, c'est bien plus valorisant de faire taire un lion que de soumettre un chaton. D'où lui vient ce désir de justice? Difficile à dire, certains prétendront que c'est la mauvaise ambiance familiale et l'aptitude de ses parents à la mauvaise foi qui seraient à son origine. Hypothèse probable mais relativement invérifiable. Mais cet état de chose se reflète dans sa vie de tous les jours encore aujourd'hui. Ce qui nous amène à la façon dont Kenneth a découvert son don pour la magie.

Octobre 2020...enfin l'année de ses six ans, et l'entrée à la grande école. La révélation pour lui qui découvrit enfin le bonheur que lui procurait la connaissance. Cette année là, il ne se fit pas beaucoup d'amis, trop occupé à s'instruire et à profiter du calme qu'il n'avait encore jamais connu chez lui, et qu'il ne connaitrait d'ailleurs jamais. Néanmoins, il n'était pas resté hermétique au monde qui l'entourait, et avait déjà repéré les cancres, les timides et les imbéciles. Un matin en arrivant en classe, il surpris deux de ces dits imbéciles plus grand par la taille que par l'intelligence, en train de profiter de la faiblesse d'un plus petit qu'eux et de lui racketter son goûter. Son sang ne fit qu'un tour et alors qu'il s'approchait d'eux pour leur exprimer sa façon de pensée, un phénomène étrange se produisit. Les deux lascars avaient tout bonnement arrêtés de bouger. Arrivé à leur hauteur, il comprit ce qui se passait; ils étaient tout simplement figés. Enfin en partie, car si ils étaient incapable du moindre mouvement, leurs yeux bougeaient bel et bien, et il eut tout le loisir de lire la crainte que cette situation leur inspirait. Lui même n'en menait pas large, se demandant ce qui pouvait bien s'être produit, mais quand sa colère reflua en lui, il constata que les prisonniers furent libérés de leur condition, et en déduisit qu'il était bel et bien à l'origine de ce phénomène.

Par la suite durant toute sa scolarité, d'autres choses de ce genre se manifestèrent fréquemment. Loin de s'en inquiéter comme la première fois, il prenait cela avec philosophie, voir même avec une certaine fierté. Après tout, cela prouvait bel et bien qu'il était un être à part et supérieur aux autres; rien ne pouvait plus l'enchanter. Il ne parla pourtant jamais de tout cela à ses parents. Ne se confiant finalement qu'à sa soeur, surtout parce qu'elle aussi démontra ce genre de talent un peu plus tard. Quelle fierté de se savoir différent, exceptionnel, et il était aussi très fier de sa soeur. Jusque là il n'avait jamais rien partagé avec qui que ce soit sinon avec elle. Cela renforça encore leurs liens et explique certainement encore aujourd'hui la relation si fusionnelle qu'ils entretiennent. Elle est sa seule famille et réciproquement. Leurs parents n'existant plus à leurs yeux depuis bel lurette, suite à la tragédie que connut leur frère. Le reste de sa scolarité et de son enfance dans le monde des moldus ne furent ensuite qu'une suite de répétition en tout genre. Arrogance exacerbée, esprit de rébellion, défense de la veuve et de l'orphelin, caractère bien trempé et dédain pour tout ceux qui voulaient ou auraient voulu le faire changer...peine perdue. Jusque qu'à ce qu'un beau jour, une curieuse lettre n'atterrissent dans la boîte aux lettres des Jackson!


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com


D'ordinaire une simple lettre ne bouleverse pas la vie de son destinataire, pourtant ce fut le cas avec celle ci! Kenneth avait toujours su qu'il avait quelque chose de spécial, qu'il était à part tout comme sa soeur (même si elle ne recevrait sa propre lettre que deux ans plus tard), mais cette fois il en avait la certitude. Ce courrier laissa sa mère et son père dans l'hébétude! Jamais il n'avait entendu parler de sorcellerie, et jamais ils n'auraient pensé que leur fils puisse en être un. Ce sujet déclencha de nouvelles dispute chez les parents Jackson, chacun se renvoyant la responsabilité de ce qui arrivait à leur fils, jusqu'au jour où une personne de cette fameuse école Poudlard se présenta à leur porte. Elle leur expliqua la situation, et après des débats acharnés, Charles et Margaret autorisèrent Ken à partir pour cette endroit. Si le fait de quitter la maison familliale pendant plusieurs mois d'affilé l'enchantait, il ne pouvait pour autant pas s'empêcher de se faire du soucis pour Megan et pour son petit frère qui venait à peine de naître. Mais il savait que sa soeur prendrait soin de lui et le protègerait de ses irresponsables de géniteurs.

L'entrée dans l'école de sorcellerie, si elle le déstabilisa au départ, le remplit malgré tout d'une joie immense. Non seulement sa soif d'apprendre était totalement rassasiée au fil des jours, ne le changea pas fondamentalement pour autant (il avait et a toujours conservé la même façon d'agir), mais en plus c'est sur les bancs de cette institution qu'il finit par se rendre compte que sa soeur n'était pas la seule fille sur terre. Bien sûr pas la première année, il avait autre chose à faire et était encore un peu jeune pour tout cela, mais au fur et à mesure, il développa une propension à courir après tout ce qui pouvait porter une jupe (ou non d'ailleurs) ou tout au moins à faire la cour à toutes les filles qui voulaient bien croiser sa route. Véritable coeur d'artichaud plus que Don Juan insatiable, il faut néanmoins prévenir la gente féminine et souligner le fait que si vous êtes charmantes et vous trouvez à sa portée, il y a peu de chance pour que nous ne le voyez pas rappliquer vers vous tel une abeille en manque de miel.

Notre sujet s'est donc forgé une réputation toute personnelle, et disons le franchement, on l'aime ou on ne l'aime pas! Arrogant, prétentieux, sûr de lui, un brin pervers, il n'en ai pas moins emphatique voir même sympathique quand l'envie lui en prend; et il n'a jamais perdu ce sens de la justice qui l'anime depuis sa plus tendre enfance. Il s'est d'ailleurs recruté toute une bande de garçon qui sont totalement acquis à sa cause, car s'il manque d'humilité, il ne manque pas de charisme. Une partie de ses professeurs sont partagés entre son goût des études et sa tendance presque maladive à tout remettre en question en permanence, il n'aime pas les certitudes et les vérités proclamées. Tout pourrait s'arrêter là! Après tout inutile d'aller plus avant me direz vous, nous avons déjà bien cerné le personnage, et pourtant il est nécessaire de préciser que Kenneth souffre d'un immense sentiment de culpabilité. La mort de son jeune frère l'année de ses dix sept ans n'y est surement pas étrangère.

Mort dont il est totalement responsable même si beaucoup lui diront qu'il n'était pas lui même quand cela c'est produit, sa soeur la première. Sous l'influence de Pandora, l'attitude de Ken alla de mal en pis, a tel point que ses défauts et son dédain pour les autres atteint des sommets. Son jeune frère qu'il aimait pourtant tellement en fit les frais, et un jour que Kenneth était rentré dans la maison de ses parents pour les vacances et que Zachary passait son temps à lui coller au basque, il eut un geste d'agacement, geste funeste...il le repoussa violemment alors qu'ils se trouvaient tous deux près du torrent s'écoulant dans la propriété. Horrifié par ce qu'il venait de faire, Ken se jeta à l'eau et tenta de sauver ce jeune frère qu'il venait de pousser à l'eau, mais en vain. La noyade fut inévitable. Les larmes coulèrent sur les joues du grand brun et coulent encore aujourd'hui, même s'il n'en laisse rien paraître, et il fut renié par ses parents qui pour une fois tombèrent enfin d'accord sur quelque chose. Il ne les a pas revu depuis ce jour, et ne se supporterait surement plus lui même si Megan n'était pas là pour continuer à l'aimer et à tenter de le soulager bien qu'il soit persuadé de ne pas le mériter.

Il entre en huitième année à Poudlard, et si son chagrin et ses larmes ne se sont pas taris, il redouble d'effort pour être insupportable et ingérable, sans doute sa façon à lui de se punir de ses actes...sachant pertinemment qu'agir ainsi obligera la plupart des gens à le rejeter et à le juger sans le connaître vraiment. La culpabilité le ronge, et seul sa petite soeur peut se permettre de l'approcher et de d'essayer de le faire parler sans risque de se faire envoyer sur les roses. Personne ne sait rien de cette histoire, et personne n'en saura jamais rien...à moins qu'il ne vous laisse l'occasion de creuser là où ça fait mal!


DETAILS

Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Baguette Magique: Bois de Houx, poil de Licorne, 28 cm de long.
Balai: Eclair de feu
Animaux: Aucun
Forme du Patronus: un furet
Forme de l'Epouventard: une mère armée d'un rouleau à patisserie
Futur envisagé: Rêve de travailler au ministère, au département de la justice magique


HORS-JEU

Multicomptes? Non
Star sur l'avatar: Henry Cavill
Personnage prédéfini? Non

Prénom ou Surnom: Eidolon, papa, doudou...entre autres
Age: 33 ans
Code Règlement: Ok
Commentaires: Un forum HP très original et un joli design
Taux d'activité |/7| : 5
Où avez vous connu le forum. Au hasard sur un topsite


Dernière édition par Kenneth Jackson le Dim 5 Déc - 19:17, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    « Crève en silence, ce sera plus beau. »


▌Citation :
Entre la folie et l'intelligence.
▌Clan : Avec moi-même, ça en fait moins à trahir.
▌Âge : 16 ans (15 juillet)
▌Année : 6 eme
▌Maison : Serdaigle
▌Don(s) : : Loup-Garou
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Dingue
▌Poste au Quidditch : Gardienne.


AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Mar 30 Nov - 9:00

    Henry love nous faudra un lien
    Bienvenu :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t2936-m-march http://cracbadaboum.keuf.net/t3447-boite-de-mercredi http://cracbadaboum.keuf.net/t3536-mercredi-march
avatar
    synthia; disturbed
    malicious admin;



▌Citation :
«Méfiez-vous de tous ceux en qui l'instinct de punir est puissant»
Nietzsche

▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans. (7 août)
▌Année : 9ème année
▌Maison : Slytherin
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Solitaire
▌Poste au Quidditch : Poursuiveuse.

▌Crédit(s) : (c) fae

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Mar 30 Nov - 10:06

So, welcOoome here mister !

Avatar réservé, code du règlement validé ! Tu as une semaine pour achever ta fiche, évidemment s'il faut plus de temps un message pour nous prévenir et le tour est joué =) Bonne rédaction pour ta fiche ^-^ A la moindre question tu n'hésite pas.
vee

_____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t22-synthia-grey http://cracbadaboum.keuf.net/t3020-boite-de-synthia http://cracbadaboum.keuf.net/t2120-synthia-lost-far-away http://cracbadaboum.keuf.net/t2673-anneso-eloise-maureen-miranda-muse-synthia
avatar
You sold your soul to feed your vanity, your fantasies, & lies.


▌Citation :
Il n'y a qu'un seul monde et il est faux, cruel, contradictoire, séduisant et dépourvu de sens. Un monde ainsi constitué est le monde réel. Nous avons besoin de mensonges pour conquérir cette réalité, cette "vérité".NIETZSCHE

▌Clan : Avec moi-même, ça en fait moins à trahir.
▌Âge : 18 ans
▌Année : Huitième
▌Maison : Serpentard
▌Sang : Impur
▌Humeur : lost.
▌Crédit(s) : Ava (c) texas-flood & icon (c) Fox

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Mar 30 Nov - 12:34

Welcome here! hug ma collègue a tout dit. Si tu as la moindre question n'hésite pas. Bon courage pour la rédaction de ta fiche. Bon choix d'avatar, Mister Cavill est si rare sur les forums ^-^

_____________________________________

Alice M. Ewing
Mais je vois à cet œil tout chargé de tempêtes, que ton cœur n’est pas fait pour les paisibles fêtes, et que cette beauté, sombre comme le fer, est de celles que forge et que polit l’Enfer, pour accomplir un jour d’effroyables luxures,et contrister le cœur des humbles créatures. BAUDELAIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 18
▌Année : 8ème
▌Maison : Pouffsoufle
▌Sang : Impur

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Mar 30 Nov - 21:08

Merci à vous toutes

Je vais faire ça petit à petit cette semaine et au pire je terminerais ce week =D

Très pris avec le boulot et la vie de famille toussa meow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 18:59

Bienvenuuuuueee Papaaaaa

Elle est chouette ta fiche *_*
Revenir en haut Aller en bas
avatar



▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 18
▌Année : 8ème
▌Maison : Pouffsoufle
▌Sang : Impur

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 19:03

Ma fille *___*

Voilà fiche terminée...à votre bon coeur et ne le juger pas trop sévèrement par pitié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 18 ans
▌Année : 8ème année
▌Maison : Hufflepuf
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Joyeuse
▌Crédit(s) : avatar&icon © Kity

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 19:18

Papaaaaaa *___* ! elle est trop bien ta fiche ! j'en ai même honte de la mienne T_T m'enfin jsuis blonde faut pas m'en vouloir hein, c'est difficile de connecter ses neurones par un temps aussi froid que celui là !

*___* j'ai adorééééé ! et vivement que Megan débarque aussi !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 18
▌Année : 8ème
▌Maison : Pouffsoufle
▌Sang : Impur

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 19:31

Que dire à part...Merci <3 <3

et elle est très bien ta fiche

T'es bien la fille de ton papa =D *out*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Citation :
Big brother

« Et dans la fournaise qu'est votre coeur, vous vous consumez dans votre propre flamme. »

▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 16 ans
▌Année : Sixième année
▌Maison : Serdaigle
▌Sang : Mélé
▌Poste au Quidditch : Batteur

▌Crédit(s) : (c)Menelwen

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 19:36

    Bienvenue Kenneth !
    Permets-moi de te dire : Henryyyyyyyyyyyyyy !!!

    ça, c'est fait ^^ J'espère que tu te plairas ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    synthia; disturbed
    malicious admin;



▌Citation :
«Méfiez-vous de tous ceux en qui l'instinct de punir est puissant»
Nietzsche

▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans. (7 août)
▌Année : 9ème année
▌Maison : Slytherin
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Solitaire
▌Poste au Quidditch : Poursuiveuse.

▌Crédit(s) : (c) fae

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 20:56

Fiche terminée je confirme !
Très belle fiche en tout cas (a)
Le Choixpeau arrive ^_^

_____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t22-synthia-grey http://cracbadaboum.keuf.net/t3020-boite-de-synthia http://cracbadaboum.keuf.net/t2120-synthia-lost-far-away http://cracbadaboum.keuf.net/t2673-anneso-eloise-maureen-miranda-muse-synthia
avatar



▌Crédit(s) : Fae

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 21:04

"Oh un petit arrogant. Tu ne te laisses pas marcher sur les pieds toi,
Un peu trop rebelle peut-être.
Cette volonté de justice qu'il y a en toi pourrait faire des merveilles,
Alors voilà pour toi la meilleure des voies,

Poufsouffle !"

Bon jeu =)
Ta validation offre 30 points à Poufsouffle ! Félicitations ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 18
▌Année : 8ème
▌Maison : Pouffsoufle
▌Sang : Impur

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 21:11

Merci choipeaux **o**

*content d'être dans la même maison que ses filles*


Et merci Rohan et Synthia pour votre accueil <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    hope; let me play with words and your mind »



▌Citation :


    «L'un des pièges de l'enfance est qu'il n'est pas nécessaire de comprendre quelque chose pour le sentir. Et quand la raison devient capable de saisir ce qui se passe autour d'elle, les blessures du coeur sont déjà trop profondes.»

▌Clan : Vive le Ministère, ils vont peut-être nous produire un miracle.
▌Âge : 18 ans
▌Année : Huitième année
▌Maison : Serdaigle
▌Sang : Pur
▌Humeur : incertaine
▌Responsabilité : Préfète-en-chef des Aigles; redresseuse de tords; accessoirement gueularde.
▌Poste au Quidditch : Batteuse.

▌Crédit(s) : (c) zaw & Opium (gif)

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 21:23

Pauvre Bonhomme. Perde son frère de la sorte, quelle horreur '-'. Mais quelle belle fiche, cependant !
Bienvenue parmi nous, aussi. Et bon jeu (aa)

_____________________________________

      « Dès les premières lueurs
      Oh je sombre. »

      « Il me parait bien loin l'été
      Je n'l'ai pas oublié
      Mais j'ai perdu la raison
      Et le temps peut bien s'arrêter
      Peut bien me confisquer
      Toute notion de saison. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t1267-hope-l-mcgwen-presentations http://cracbadaboum.keuf.net/t3021-boite-de-hope http://cracbadaboum.keuf.net/t1572-hope-l-mcgwen-relations http://cracbadaboum.keuf.net/t1849-animal-city-l-autruche-la-hyene-le-mammouth-l-abeille
avatar



▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 18
▌Année : 8ème
▌Maison : Pouffsoufle
▌Sang : Impur

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   Dim 5 Déc - 22:16

Merci à toi Hope =D

j'ai hâte de commencer à rp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'humilité, cet a priori de la mésestime de soi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cracbadaboum; Une malédiction, des sorciers. Oserez-vous ? ::  :: «Let the Sorting Hat decide your destiny.» :: Avada Kedavra-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit