AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
    « Remember me this way ... »



▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans, en apparence.
▌Sang : Pur
▌Emploi : Fantôme.

MessageSujet: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Ven 3 Déc - 10:29


    CARTE D'IDENTITE


Nom : Je porte le nom d'une famille qui s'est éteinte avec moi, dernière espoir d'une grande lignée, je n'ai pas eu d'enfants, comme mes ainées. Un Whipstaff autre fois respecté et adoré, connu dans la bouche de tout sorciers, malheureusement oublié, l'année où la mort m'a emporté.
Prénom(s) : Elizabeth, comme ma mère, Mary, comme la mère de mon père. Deux grandes femmes, je crois, mais j'avoue souvent ressentir la tristesse de ne pas avoir un prénom à moi.
Age : Je n'ai que dix neuf ans, une simple enfant.
Date & Lieu de Naissance : Je suis née un jour d'été, ou le soleil brillait autant que mes cheveux déjà bouclés. L'année, c'était il y a bientôt 400 ans, je crois, je ne compte plus, excusez moi, je m'accroche à ma dix neuvième année, puisqu'elle a été la dernière où une pomme acidulée a brûlé ma langue coupée.
Sang : Pur, comme il se devait de l'être pour la famille dans laquelle les sangs impurs n'auraient pu respirer.
Ancienne Maison : Gryffondor.
Emploi : Fantôme errant dans Poudlard, à la recherche de ma gloire passée, mes années de petite princesse regrettées.

    DETAILS


Orientation sexuelle : J'aime les hommes autant qu'ils ont pu me regarder, je n'ai jamais connu ce que les gens d'aujourd'hui appelle l'amour, pour être belle et pure, personne n'a souillé le corps que mon père disait parfait.
Baguette Magique : Elle était belle, ma baguette, 35 centimètres, bois de houx d'un hiver glacé, et cheveux de vélane qui était encore plus belle qu'une poupée.
Balai : Je n'en ai jamais eu, peut être parce qu'avant je n'aimais pas voler, aujourd'hui, je suis condamnée.
Animaux : J'avais un chat, il est partit lui aussi, comme moi, mais la seule différence fut que je suis restée.
Forme du Patronus : Je ne me souviens plus vraiment, il était grand, impressionnant, mais de mémoire d'homme je ne peux me rappeler à quoi il ressemblait, de mémoire de fantôme non plus.
Forme de l'Epouventard : C'était de me voir vieillir, et ma peur ne sera jamais réalisé, je suis morte avant d'être ridée.


    HORS-JEU


Multicomptes ? Mercredi March, pour vous servir.
Star sur l'avatar : Christina Ricci love
Personnage prédéfini ? Non, totalement inventé.

Prénom ou Surnom : Lilou.
Age : 19ans.
Code Règlement : Ok
Commentaires : Combien de fois devrais-je dire que j'aime ce forum ?
Taux d'activité |/7| : 7/7j :)
Où avez vous connu le forum : C'est grave, si je ne sais plus ?


Dernière édition par Elizabeth M. Whipstaff le Sam 4 Déc - 22:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    « Remember me this way ... »



▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans, en apparence.
▌Sang : Pur
▌Emploi : Fantôme.

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Ven 3 Déc - 10:29


    RP ;


Je suis morte le jour où je suis née, et parfois j'avoue que j'aimerai que cette phrase soit vraie. Parce que d'une vie de princesse je me suis retrouvée au milieu d'un monde enfermé. J'avais peur des gens, peu importe leurs noms et leurs aspirations et je ne saurais dire lequel des membres de ma famille à fait naitre cette peur en moi. Le premier, je crois, fut mon père, Nicolas, c'était un grand homme comme on disait, le genre de personne qui donne envie de le respecter au premier regard, patriarche d'une grande famille de sorciers, au sang pur jamais trahis. J'avoue, que j'avais peur de lui, aussi. La deuxième ma mère, Élisabeth, première du nom. C'était une sang pur, comme son mari, aussi belle qu'une fleur qui éclos au printemps, elle enviait ma beauté, et mes rêves éveillés, je crois même que dans le fond ma mère me haïssait. J'avais un frère aussi, le troisième de notre grande famille, il était beau, jeune, parfait, à l'image d'un père intriguant et d'une mère enivrante, il est mort au combat, et à choisir de partir, contrairement à moi. La quatrième, ma sœur ainée, Héloïse, j'aimais ma sœur, autant qu'elle aimait sa vie, mariée à un homme des plus riche du pays, c'est un mardi d'automne, qu'il l'a tué. Vient la cinquième, ma sœur Ella, un ange au pays des pourris, la seule qui méritait de conserver sa vie. C'est un maladie qui nous l'a enlevé, un jour où tout le monde croyait le danger enfuit. Ma mère disait que la sixième n'avait pas eu le temps de montrer le bout de son nez, mais moi je savais, que la sœur qui aurait dû s'appelait Hélène nous avait quitté le jour où ma mère l'avait enfanté.

Et puis je suis arrivée, un 21 juillet, sous les yeux ébahit des cinq personnes déjà folle de moi. J'étais la dernière, de cette famille qui ne pouvait se douter de ce qu'il allait se passer dans quelques années. Ils m'aimaient, mes parents, autant que tout les autres, parfois, je me surprends à penser, encore aujourd'hui, qu'ils m'aimaient un peu plus que les premiers. J'ai grandit, et je n'ai pas découvert la magie, mais c'est la magie qui m'a découverte. Longtemps rejetée par mon frère et mes sœurs parce que je ne savais pas faire ce que eux faisait, c'est une nuit où un cauchemars avait envahi mon esprit, que mon premier sortilège s'est exécuté. Simple et bête comme le jour, une lumière aussi claire que toutes les lanternes d'une ville dans une chambre d'enfant. Mon père était fier, et moi je riais d'avoir chassé de ma tête toutes ces images qui m'assaillaient quelques minutes auparavant, elle m'avait trouvé cette nuit, croyez moi. Et puis j'ai attendu, patiemment, la lettre qui ferait de moi une sorcière attitrée. J'ai attendu, et elle est arrivée, un moi avant le début officiel des classes, et c'est cette année, que le premier a disparu, en mer, mon père. Les mois ont passés, emportant avec eux leurs lots de tristesse et me laissant noyer mon chagrin dans les bouquins d'une école que j'aimais plus que ma prison dorée. Je n'étais peut être pas la plus douée, mais au moins, je jurais au monde entier que je pouvais y arriver.
L'année d'après ma mère est partie, et mon frère Carl aussi, je crois que j'étais moins triste pour eux, que pour mon père, peut être parce que je savais ce que ça faisait de perdre quelqu'un. Mature avant l'âge surement, les gens avaient pitié de moi, je les haïssais pour ça. J'ai continué, tout simplement, adorant le reflet que je donnais au miroir, m'aimant autant que mes parents m'adoraient, réellement, je ne sais pas si j'étais aussi belle que ce qu'ils disaient, mais je m'en étais persuadée, élevée comme ça depuis le plus jeune âge, les gens du monde entier devait envier ma beauté silencieuse qui aurait pu rendre le plus grand nombre fou. Alors j'étais folle, de mon propre regard.
Et mes sœurs ont suivit comme une épidémie, le chemin des trois premiers, j'avais mal, juste là, entre les deux seins d'une poitrine que je me suis mise à haïr, et tout mon corps avec ça, parce que si ma famille entière mourrait je n'avais plus aucune raison de m'adorer. Les gens autours de moi semblaient décidé à me laisser tomber, ma phrase est égoïste, je le sais, peut être que la fond je l'étais, mais d'une grande famille il ne restait que moi, et je ne pouvais supporter ça. Certains ont dit que je frisais la folie, moi je ne sais pas, le chagrin à commencé à passer le soir où j'ai été diplômé, j'étais jolie ce jour là, croyez moi et puis ... Je suis tombée un jour moi aussi, comme tous les autres membres de ma lignée, c'est une dague qui a provoqué ma chute, une ennemie d'école qui ne pouvait plus supporter qu'on plaigne une fille soit disant gâtée.

Les gens diraient que cette histoire est une tragédie, moi, je crois que l'on était maudit.


Dernière édition par Elizabeth M. Whipstaff le Sam 4 Déc - 8:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Citation :
Big brother

« Et dans la fournaise qu'est votre coeur, vous vous consumez dans votre propre flamme. »

▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 16 ans
▌Année : Sixième année
▌Maison : Serdaigle
▌Sang : Mélé
▌Poste au Quidditch : Batteur

▌Crédit(s) : (c)Menelwen

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Ven 3 Déc - 18:55

    Han à mon tour de te souhaiter la bienvenue ^^
    J'ai hâte de lire ta nouvelle merveille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    « Remember me this way ... »



▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans, en apparence.
▌Sang : Pur
▌Emploi : Fantôme.

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Ven 3 Déc - 20:54

    Merci ma Justine love J'espère m'en sortir :)


Dernière édition par Elizabeth M. Whipstaff le Ven 3 Déc - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



▌Citation :
Big brother

« Et dans la fournaise qu'est votre coeur, vous vous consumez dans votre propre flamme. »

▌Clan : Plus de libertés, moins de contraintes.
▌Âge : 16 ans
▌Année : Sixième année
▌Maison : Serdaigle
▌Sang : Mélé
▌Poste au Quidditch : Batteur

▌Crédit(s) : (c)Menelwen

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Ven 3 Déc - 21:49

    Comme je te le dis sur msn, je suis entièrement absorbée par cette histoire aussi unique qu'inouïe, une tragédie maudite, comme pour les Kennedy.
    J'aime ta plume à la folie, ça tu le sais déjà, et tu ne trahis pas un brin de ton talent intact, ici. C'est parfait et je répète que je n'ai qu'une envie : lire les TPs de ta sublime Elizabeth.

    Félicitations ma préférée, et merci pour cette nouvelle beauté. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    « Remember me this way ... »



▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans, en apparence.
▌Sang : Pur
▌Emploi : Fantôme.

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Ven 3 Déc - 21:55

    Haaan merci ma Ju'.
    Je ne sais pas quoi te répondre, merci d'aimer ... Vraiment, merci.

    Administrateurs, j'ai finis, je crois ... :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    synthia; disturbed
    malicious admin;



▌Citation :
«Méfiez-vous de tous ceux en qui l'instinct de punir est puissant»
Nietzsche

▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans. (7 août)
▌Année : 9ème année
▌Maison : Slytherin
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Solitaire
▌Poste au Quidditch : Poursuiveuse.

▌Crédit(s) : (c) fae

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Ven 3 Déc - 22:58

Ah ah ah *out*

L'avatar est réservé, l'histoire est très bien. D'ailleurs pour l'ancienne maison, du peu qui est décrit (parce que c'est maigre niveau caractère) je pencherais plutôt pour Serdaigle.
Sinon va me chercher ce code du règlement pour que je te valide =p

_____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t22-synthia-grey http://cracbadaboum.keuf.net/t3020-boite-de-synthia http://cracbadaboum.keuf.net/t2120-synthia-lost-far-away http://cracbadaboum.keuf.net/t2673-anneso-eloise-maureen-miranda-muse-synthia
avatar
    « Remember me this way ... »



▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans, en apparence.
▌Sang : Pur
▌Emploi : Fantôme.

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Ven 3 Déc - 23:03

  • Raaah, Serdaigle, encore ?

    Le code est mit :)

    Sinon, le caractère qu'on verra surtout en tp c'est qu'elle est très Narcissique, elle n'aime personne à part elle, elle était très douée, avait le sens de la famille, et euh ... Adorait ses amies à l'école, jusqu'à ce qu'on la trahisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    « Remember me this way ... »



▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans, en apparence.
▌Sang : Pur
▌Emploi : Fantôme.

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Sam 4 Déc - 8:50

  • Désolée du double post, j'ai modifié quelques trucs, histoire qu'on voit plus son caractère.
    :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
    synthia; disturbed
    malicious admin;



▌Citation :
«Méfiez-vous de tous ceux en qui l'instinct de punir est puissant»
Nietzsche

▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans. (7 août)
▌Année : 9ème année
▌Maison : Slytherin
▌Sang : Mélé
▌Humeur : Solitaire
▌Poste au Quidditch : Poursuiveuse.

▌Crédit(s) : (c) fae

AND MORE...
▌Relations:

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Sam 4 Déc - 10:58

Et bien c'est toujours bon pour moi.

Après réflexion. Je pense plutôt qu'elle aurait été une Gryffonne. Une sombre Gryffondor certes, mais il faut beaucoup de courage pour supporter la perte progressive de ses proches. Donc elle aurait été à Gryffondor, sans qu'elle comprenne peut-être pourquoi au départ =)

Miss Elisabeth vous êtes validée, bienvenue à Poudlard ! Ta validation fait gagner 16 points aux Gryffondor !

_____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cracbadaboum.keuf.net/t22-synthia-grey http://cracbadaboum.keuf.net/t3020-boite-de-synthia http://cracbadaboum.keuf.net/t2120-synthia-lost-far-away http://cracbadaboum.keuf.net/t2673-anneso-eloise-maureen-miranda-muse-synthia
avatar
    « Remember me this way ... »



▌Clan : Le pouvoir mène au succès.
▌Âge : 19 ans, en apparence.
▌Sang : Pur
▌Emploi : Fantôme.

MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   Sam 4 Déc - 22:09

Génial, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elizabeth Mary Whipstaff - Somewhere, over the rainbow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cracbadaboum; Une malédiction, des sorciers. Oserez-vous ? ::  :: «Let the Sorting Hat decide your destiny.» :: Felix Felicis :: Adults & Childs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit